Dimanche 5 Juillet, 2020

Des députés ont boudé une séance hier à la Chambre Basse

Gary Bodeau, président de la Chambre des députés

Gary Bodeau, président de la Chambre des députés

La séance programmé le mercredi 21 mars 2018 n’a pas eu lieu à cause d’un groupe de députés qui ont décidés d’infirmer le quorum peu avant le vote de l’ordre du jour.

Le président de la chambre basse Gary Bodeau a affiché clairement son désapprobation vis-à-vis du comportement de ses collègues.  

Après la période de congé octroyée aux parlementaires par le bureau pour la fête Saint-Joseph, une convocation à l’extraordinaire a été adressée aux présidents des différentes commissions en vue d'une reprise de travail, a-t-il expliqué aux journalistes.

Faisant allusion au climat harmonieux dans lequel a démarré la séance, le député de Delmas a déclaré :  « Nous avons voté des lois sur le renforcement de l’université en général, sur la création de l’organisme devant assurer le contrôle de qualité de l’enseignement supérieur par rapport à l’ensemble des crises  que connait l’Université d’État d’Haïti (UEH).

Le vice-président de l’assemblée nationale s’est dit consterné par cette tendance à l’oisiveté « Des députés du peuple n’ont jusque-là manifesté que très peu d’intérêt pour le travail de la population. »

 Gary Bodeau a attiré l’attention de ses collègues sur les règlements intérieurs du bureau. « Cette situation, nous allons l’analyser en conférence des présidents et voir dans quelle mesure on peut appliquer les mesures qui s’imposent. »

Il a aussi appelé la population à prendre note et à sanctionner lors des origines élections les députés qui refusent de faire leur travail.

Kepsen MONESTIME

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :