Lundi 11 Novembre, 2019

Des législateurs américains proposent une loi pour prolonger le TPS

Des manifestants demandent une prolongation du TPS pour les immigrés haïtiens  aux USA. Photo: AFP

Des manifestants demandent une prolongation du TPS pour les immigrés haïtiens aux USA. Photo: AFP

La bataille pour la prolongation du Statut de Protection Temporaire (TPS) accordé à des milliers d’Haïtiens et autres nationalités aux Etats-Unis vient de franchir un nouveau pallier.

Selon un article de Miami Herald publié le mardi 31 octobre 2017, plusieurs députés démocrates et républicains représentant le Sud de la Floride ont introduit un projet de loi ouvrant la voie aux milliers de personnes bénéficiant le TPS de passer au statut de résident permanent.

Dénommé Extension du Statut de Protection pour les Réfugiés avec résidence établie, (Extendeing Status Protection for Eligibleb Refugees with Established residency Act), ce projet de loi est porté par Carlos Curbelo, législateur républicain, représentant de Miami. D’autres Parlementaires ont aussi supporté le texte, à l'instar des démocrates Frederica Wilson, Yvette Clark, Alcee Hasting et le républicain Ileana Ros-Lehtinen.

« Tandis que je continuerai de supporter les démarches pour le prolongement du TPS, cette législation bipartite donnera à ces migrants la paix d’esprit pour continuer à évoluer dans leurs communautés, de contribuer à notre économie et de soutenir leurs familles », a déclaré  Carlos Curbelo.

Pour rappel, selon le service créole de la Voix de l’Amérique, Haïti, El Salvador et le Honduras sont les 3 pays avec le plus d'immigrants participant au programme TPS. Selon les statistiques, environ 300 000 personnes sont concernées par le programme, parmi eux 50 000 Haïtiens. C’est au cours du mois novembre que l'administration Trump doit prendre sa décision relative à la prolongation ou à l'arrêt du programme TPS, qui expirera en janvier 2018.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :