Mardi 11 Août, 2020

Déportation de 202 immigrants haïtiens par la Garde côtière des USA

Déportation de 202 immigrants haïtiens par la Garde côtière des USA, samedi 10 mars 2018./  Photo: Diaro Libre

Déportation de 202 immigrants haïtiens par la Garde côtière des USA, samedi 10 mars 2018./ Photo: Diaro Libre

Samedi 10 mars, les garde-côtes américains ont mis la main au collet de 202 clandestins haïtiens, 36 femmes et 166 hommes dont 4 enfants. Ils sont refoulés à Cap-Haïtien ce mercredi 14 mars 2018.

L'inspecteur Thimogène Michel Bertony, responsable des garde-côtes du Cap-Haïtien précise qu’ils ont été interceptés au large d’Inagua non loin de Providenciales. Ils tentaient d’entrer illégalement aux iles Turc and Caicos.

Deux embarcations de fortune escortaient ces immigrants qui se subdivisaient, respectivement, en 115 et 97 personnes chacune. Il a profité de cette situation pour fustiger le comportement récidiviste de certains clandestins qui ne jurent que par l’immigration.

« Je déconseille à tous les Haïtiens de risquer leur vie dans ces conditions irrégulières », prévient-il, « même quand je sais que certains d’entre eux reprendront la mer dans un futur proche ».

Les garde-côtes américains sont très à l’affut ces derniers temps. Ils ont rapatrié en 2017 environ 180 Haïtiens au Cap-Haïtien en deux occasions.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :