Lundi 21 May, 2018

Découvrez les noms des cyclones prévus pour l’année 2017

Passage  de Pam, un cyclone de catégorie 5 a Vanuatu en mars 2015/ Crédit photo: Lefigaro.fr

Passage de Pam, un cyclone de catégorie 5 a Vanuatu en mars 2015/ Crédit photo: Lefigaro.fr

Pas moins de 12 tempêtes nommées, six ouragans et trois autres ouragans majeurs sont prévus pour cette année.

Selon l'Organisation météorologique mondiale, la saison cyclonique 2017 dans l'océan Atlantique nord s'étend officiellement du 1er juin au 30 novembre 2017. Mais les activités ont commencé depuis 19 avril 2017 avec la tempête tropicale, Arlene.

Chaque année, les prévisions des activités sont émises par des experts en météorologique avant le début de la saison. Pour cette année, les avis des prévisionnistes ne sont pas rassurants. Ils estiment à 45% la possibilité d'une saison supérieure à la normale, à 35% la possibilité d'une saison presque normale et seulement à 20% la possibilité d'une saison inférieure à la normale, lit-on dans Le Nouvelliste.

Selon les informations fournies par les experts, la liste des noms utilisés pour nommer les tempêtes et les ouragans pour 2017 sera la même que celle de la saison cyclonique 2011 sauf Irene qui a été retiré et sera remplacé par Irma en 2017. Les noms utilisés en 2017 puis retirés, si besoin est, seront annoncés lors du printemps 2018 lors de la réunion de l'Organisation météorologique mondiale.

Noms des tempêtes et ouragans pour 2017 : 

Noms des tempêtes et ouragans pour 2017/ Source: Le Nouvelliste

Le gouvernement haïtien se prépare

En Haïti, les dirigeants semblent se mobiliser au plus haut niveau pour que des mesures soient prises afin d'éviter les éventuels dégâts au cours de cette longue période. Le mardi 30 mai, le Premier ministre, Jack Guy Lafontant, également président du Comité national de gestion des risques et désastres, a rencontré les membres de la Fédération nationale des maires haïtiens (FENAMH) et des représentants de la société civile, « autour de la phase de préparation de la saison cyclonique d'une meilleure coordination de la réponse aux risques et désastres et de la planification de la période post-cyclonique. »

Au cours de cette rencontre, rapporte un communiqué de la Primature, les acteurs ont discuté sur les responsabilités des secteurs concernés et les structures de prévision à mettre en place. « Un autre point important a été également abordé, celui des ressources nécessaires à une meilleure prise en charge de la population, notamment celle des zones à risques pendant la période cyclonique et post-cyclonique. »

Aucune information sur le budget alloué à la mise en œuvre des mesures adoptées n’a été diffusée. Le chef du Gouvernement,  s’est contenté « d'insister sur la nécessité de conjuguer les efforts pour limiter les pertes en vies humaines et les dégâts matériels dans le pays pendant la prochaine saison cyclonique ».