Mardi 28 Janvier, 2020

Décès de Charlot Jeudy: ces organisations sollicitent une enquête

Charlot Jeudy/ Photo: Kouraj

Charlot Jeudy/ Photo: Kouraj

"Nombreux sont celles et ceux qui ont fait leur coming-out grâce à Chalot. Sa main s’est toujours tendue vers celles et ceux qui avaient besoin d’un appui pour s’affirmer. Ils pourront s’inspirer de sa vie pour continuer à mener le combat", écrivent les signataires d'une note parvenue à notre rédaction.

Les réactions et les mots de solidarité pleuvent suite au décès du militant des droits de la communauté LGBT, Charlot Jeudy. Après les ambassades de France et des Etats-Unis, trois organismes de promotion et de défense des droits humains s'expriment sur cette disparition « tragique ». Dans une note ce 25 novembre, l’OCNH, le CPD et le CAPAC exigent l’ouverture d’une enquête afin que la lumière soit faite sur cette affaire.

L’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH), le Combite pour le Paix (CPD) et le Développement et le Centre d’Animation Paysanne et d’Action Communautaire (CAPAC) se disent choqués suite à l'annonce du décès de Charlot Jeudy, militant notoire pour les droits des homosexuels, transsexuels entre autres dans le pays. Dans une note, les signataires ont salué le départ « prématuré » de cet « infatigable défenseur de la cause des personnes LGBTI en Haïti ».

Ces organismes vantent l’engagement du président de l’association KOURAJ qui, selon eux, est « un personnage passionné de la promotion et la défense des droits humains en Haïti ». Mais « Charlot Jeudy est parti sans avoir été témoin de la concrétisation de son rêve le plus cher », regrettent les entités.

« Il s’est pourtant dévoué corps et âme dans la lutte contre l’homophobie en proposant une culture de paix et des valeurs de la déclaration universelle des droits de l’homme comme la tolérance, la non-discrimination, l’inclusion et participation, la collaboration, l’égalité, le respect des choix de vie de la personne… », ont écrit ces structures.

Affectés par cette disparition, l’OCNH, le CPD et le CAPAC sollicitent l’ouverture d’une enquête afin que lumière soit faite sur les circonstances du décès de Charlot Jeudy. En attendant, ces organismes de la société civile présentent leurs sympathies aux membres de la famille, amis, proches, aux consœurs et confrères de KOURAJ.

« Charlot a vécu le bon combat, la lutte pour l’accès des droits humains à tous ne fait que commencer », ont conclu ces organismes.

Rappelons que Charlot Jeudy a été retrouvé mort dans sa résidence à Vivy Mitchel ce lundi, selon les premiers éléments d’information. Avant ces organisations de défense des droits humains, l’ambassade de France, à travers un communiqué, avait invité les autorités concernées à prendre les mesures nécessaires afin de faire la lumière sur ce dossier. Les circonstances du décès du président de l’association « KOURAJ » sont encore floues.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :