Mercredi 11 Décembre, 2019

RD: Médina a inauguré un hôtel 5 étoiles de plus de 257 millions USD

Le président dominicain, Danilo Medina (au milieu), lors de la coupe des rubans à l'inauguration officielle de l’hôtel en présence des investisseurs et d'officiels du pays dont le ministre du Tourisme./Photo: Ministère du Tourisme-Facebook

Le président dominicain, Danilo Medina (au milieu), lors de la coupe des rubans à l'inauguration officielle de l’hôtel en présence des investisseurs et d'officiels du pays dont le ministre du Tourisme./Photo: Ministère du Tourisme-Facebook

Le président dominicain Danilo Medina, a procédé jeudi 11 juillet à l’inauguration de l’hôtel Lopesan Costa Bávaro Resort, Spa & Casino, complexe 5 étoiles doté de 1, 042 chambres et construit grâce à un investissement de plus de 257 millions de dollars, lit-on dans le journal Listin Diario, l’un des plus lus au pays voisin.

 

Le président dominicain, accompagné du ministre du Tourisme, Francisco Javier Garcia, a visité le complexe touristique. Selon le directeur général de l’hôtel, Francisco López, plus de 1, 800 personnes ont travaillé à la construction de ce bâtiment pendant quinze mois et a évoqué un investissement de plus de 257 millions de dollars.

À en croire M. López, intervenant lors de l’inauguration officielle, ce nouveau complexe permettra d’attirer 1, 200 nouveaux emplois et favorisera l’augmentation de la demande des fournisseurs locaux. Il a aussi précisé que la conception et l’architecture ont été inspirées du modèle des bâtisses de style colonial de Saint-Domingue [ancienne colonie française, NDLR], ainsi que d’autres bâtiments traditionnels de la région ibéro-américaine.

Il en a également profité pour annoncer le démarrage de la deuxième phase du projet, à Lopesan. Cette deuxième phase prévoit de construire un deuxième établissement d’environ 1, 500 chambres pour ensuite entamer un autre de 2, 500. Lopesan Costa Bávaro Resort, Spa & Casino, complexe à la formule « All inclusive », contient également 6 piscines, un parc aquatique, et un boulevard avec aire de loisirs et commercial.

Le tourisme dominicain à plein régime

Plus d’une dizaine de touristes américains sont morts en République Dominicaine au cours des trois derniers mois, alors qu’ils y passaient des vacances. Une enquête ouverte par la FBI en accord avec les autorités dominicaines est en cours. Les résultats des tests de toxicologie ne sont pas encore connus.

Lire : Touristes morts en République Dominicaine : un expert appuie la thèse de l’empoisonnement

Le ministre Francisco Javier Garcia, a appelé les citoyens à protéger le tourisme, considéré non seulement comme un patrimoine du peuple dominicain mais aussi un garant de la stabilité macro-économique. « Ce ne sont pas le ministère du Tourisme, les hôteliers, propriétaires de restaurants, ni les tour-opérateurs réceptifs qui doivent le faire, a-t-il indiqué mais le peuple dominicain ».

En dépit de la vague de morts recensés, l’industrie n’a pas chômé et fonctionne à plein régime. Dans l’intervalle de janvier à juin, 99 croisières transportant 427, 470 passagers ont accosté à Puerto Plata, une des destinations phares des croisiéristes. Une augmentation de 120, 563 passagers comparés à l’année 2018 où 306, 437 croisiéristes ont été reçus, selon les chiffres communiqués par le ministère du Tourisme.

Au cours du mandat de Danilo Medina, de 2012 à nos jours, 42 millions de touristes ont été reçus par voie aérienne et maritime. Pour cette même période, 44, 900 millions de dollars ont constitué une source de devises pour le pays et le secteur a bénéficié d’un investissement direct de 20 milliards de dollars.

20, 723 nouvelles chambres prévues entre 2019 et 2021

La forte croissance du tourisme en République dominicaine continue de susciter l’intérêt et consolider la confiance des investisseurs nationaux et internationaux. Vers la fin de l’année 2018, le Conseil du développement du tourisme (CONFOTUR) a approuvé la mise en œuvre de 73 projets touristiques qui bénéficieront d’un investissement d'environ 4 118,5 millions et cet investissement permettra la création de 20 723 nouvelles chambres entre 2019 et 2021. (Source : Revista Traveling)

« Nous construisons les fondements de l'avenir du tourisme dans notre pays et nous sommes fermement convaincus de mener à bien cet objectif à partir d'une approche qui privilégie la durabilité et la décentralisation du tourisme », a déclaré Karyna Font-Bernard, directrice de l'Office de Tourisme de la République dominicaine pour l’Espagne et le Portugal.

Les deux plus importants projets de la République dominicaine annoncés au premier trimestre de 2019 porteront sur le développement touristique de deux nouvelles destinations : Bahía de Las Aguillas (Baie des Aigles), impressionnante plage de 362 millions de mètres carré située dans la province de Pedernales.

Le deuxième projet concerne la Playa Dorada (Puerto Plata) qui sera construit par le Green One Playa Dorada, regroupant des investisseurs vénézuéliens et dominicains.

Haïti encore à la traine

Où en est Haiti en matière de développement de pôle touristique ? Au moment où les voisins consolident et renforcent leur industrie, base de leur richesse et de leur croissance économique, Haïti, miné par la corruption et le gaspillage de ressources, est encore à la traine dans ce domaine malgré les nombreux efforts.

Reconnaissant que de nombreuses villes sont actuellement en pleine expansion touristique comme le Cap-Haïtien, le ministre haïtien du Tourisme, Marie Christine Stephenson a par ailleurs  confirmé pour Loop Haiti, ce vendredi, que près de 1, 700 kilomètres de plages sont encore inexploités en Haïti.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :