Dimanche 21 Octobre, 2018

Cuba s'ouvre au mariage homosexuel

Mariela Castro, fille de Raul Castro, le 12 mai 2018, à la marche des fiertés. 
Crédit Photo: AFP

Mariela Castro, fille de Raul Castro, le 12 mai 2018, à la marche des fiertés. Crédit Photo: AFP

Ce samedi 21 juillet, Cuba ouvre la voie, dans le cadre d'une réforme, a une légalisation du mariage homosexuel, longtemps limité par la constitution de 1976.

Cuba est en train de s'ouvrir tant sur le plan économique que social. Une réforme de la constitution prévoit une ouverture sur le marché, en reconnaissant la propriété privée et l'investissement étranger. D’après l'actuel président Miguel Diaz-Canel, qui a présidé cette réforme aux coté de son prédécesseur, Raul Castro, il ne s'agit pas d'un virage capitaliste. La nouvelle constitution rappelle le caractère socialiste du système politique et économique de Cuba.

En marge de cette petite «révolution», l'article 68 de cette nouvelle constitution définit le mariage comme «l'union volontaire entre deux personnes", sans préciser le sexe. Ce projet octroie plus de droit à la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bi, trans). Il inclut le principe de non-discrimination à l'encontre de cette communauté, longtemps discriminée à Cuba.

A l'avant-garde de ce mouvement, Mariela Castro, fille de l'ancien président, Raoul Castro. Depuis plusieurs années, elle milite pour le respect des droits des hommes et des femmes de la communauté LGBT.

L'ancien président Fidel Castro avait, en 2010, reconnu les injustices faites aux homosexuels de l'ile. Ce projet, constitué de 224 articles, sera soumis au referendum populaire pour être adopté, après le vote à l’assemblée nationale ce lundi 23 juillet.

Source: Lemonde.fr