Dimanche 26 May, 2019

Cuba-Internet: L'ouverture c'est pour bientôt

Depuis l'arrivée du nouveau président, Miguel Diaz Canel, beaucoup de changements sont annoncés à Cuba. Dans la foulée de la reforme constitutionnelle, un meilleur accès à l'internet sur les téléphones portables devrait être effectif à la fin de 2018.

Jusqu'à présent, Cuba fait partie des pays les moins connectés du monde. L'accès très limité à la connexion internet fait partie des stratégies de contrôle de l'Etat socialiste, qui en est le seul distributeur. Alors que certaines compagnies de distribution commencent déjà à parler de connexion 5G, le pays de la révolution s'apprête à en libérer l'accès.

Les touristes racontent souvent leur calvaire sur l'île. Aucune box ou accès au web. Le réseau unique s'appelle "Etecsa". On doit faire comme les Cubains, s'acheter un petit coupon avec un code, se rendre sur une place ou tout simplement un point d'accès, se connecter pour une heure au plus. C'est un loisir comme les autres, qui fait de ces lieux des espaces de convivialité, facilement identifiables, avec des attroupements de touristes et locaux, munis de leurs Smartphones. Un air médiéval. Même un retour à l'âge de pierre de l'internet ne serait pas aussi borné.

La révolution internet est très attendue à Cuba. Même si ce manque d'accès prévient les comportements asociaux provoqués par l'addiction aux réseaux sociaux. Une journée sur la terre de Castro et de Che Guevara suffit pour tester notre degré d'addiction au web. 

Depuis l'arrivée de Miguel Diaz Canel à la tête du pays, beaucoup de changements sont annoncés. L'ouverture à la propriété privée, de manière générique, marque un tournant important dans l'histoire de cet Etat socialiste qui entend garder toutefois son nom et son idéologie. Le nouveau président multiplie les apparitions publiques, se montre proche et attentif à la population qui sent déjà la différence. En conservant les acquis de la révolution, l'ex chef d'Etat, Raul Castro, président la commission de réforme constitutionnelle et son successeur, veulent donner plus de droit et plus d'ouverture à une population à la fois reconnaissante et curieuse de découvrir le monde.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :