Dimanche 23 Septembre, 2018

Crise à l'UEH : trois étudiants sous les verrous

Un étudiant lançant une pierre. (Photo: LoopHaiti/Vladjimir Legagneur)

Un étudiant lançant une pierre. (Photo: LoopHaiti/Vladjimir Legagneur)

Ces étudiants ont été appréhendés en marge des protestations de mercredi.

En colère, des étudiants de l'UEH ont descendus les rues de Port-au-Prince mercredi dernier. La situation a tourné au vinaigre. La police est intervenue vigoureusement et des protestataires qui réclamaient justice pour Jean John Rock Gourgueder grièvement blessé à la Faculté d’Ethnologie, ont été arrêtés.

12 d’entre eux sont depuis libérés alors que trois autres sont encore retenus au Commissariat de Delmas après leur audition par un juge de paix a informé le directeur exécutif du RNDDH, Pierre Esperance.

Selon les informations de Pierre Esperance qui « lance un appel à l’inspection général de la police sur les actes de violences », ces étudiants auraient été « frappés et maltraités » par les forces de l’ordre.

Tirs, gaz lacrymogène… situation de terreur à l’UEH