Lundi 1 Juin, 2020

Création d’une force d’intervention contre les « voleurs de terre »

L’érection de ce « task force » a été annoncée hier par le porte-parole adjoint de la PNH, Gary Desrosiers.

L’insécurité foncière fait des victimes en Haïti. Régulièrement, des citoyens montent au créneau pour dénoncer la spoliation de leurs terres, souvent par des potentats influents.

Le ministère de la Justice se jette dans la mêlée avec la création d’une force d’intervention (task force) composée de quatre entités dont le commissaire du gouvernement et la direction centrale de la police judiciaire, elle est dirigée par un inspecteur divisionnaire affecté à la DCPJ. Et 20 agents en font partie.

Les victimes se transforment parfois en fauteurs de troubles et « collabor[ent] avec des hommes lourdement armés en civil sur le terrain pour riposter » contre les spoliateurs, observe Gary Desrosiers.

La task force aura donc pour fonction de recueillir des plaintes de la population dans le cadre de la spoliation accompagnée de violences, faire des interventions sur la scène du crime et procéder à l’arrestation des personnes qui ont recours à la violence sur les propriétés litigieuses.


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :