Mardi 28 Janvier, 2020

Deux Français tués à Port-au-Prince : la France ouvre une enquête

Le palais de justice de Paris. Photo ©BRAVO-ANA / ONLY FRANCE / AFP

Le palais de justice de Paris. Photo ©BRAVO-ANA / ONLY FRANCE / AFP

Le parquet de Paris a annoncé mardi avoir ouvert une enquête après la mort d'un couple de Français, tués par balles dimanche dans la capitale haïtienne Port-au-Prince où il venait d'arriver pour une procédure d'adoption.

Cette enquête préliminaire a été ouverte pour «homicide volontaire», a précisé à l'AFP le parquet, compétent dès lors qu'un Français est victime d'un acte criminel à l'étranger.

Les deux victimes ont été abattues lors d'un vol à main armée qui a mal tourné dimanche après-midi, selon une source proche du dossier.

Le couple se rendait pour la première fois en Haïti dans le cadre d'une procédure d'adoption gérée depuis trois ans par l'Agence Française de l'Adoption. Ils devaient rencontrer pour la première fois l'enfant susceptible de leur être confié.

Le gouvernement haïtien, via son ministre des Affaires étrangères Edmond Bocchit, a promis de prendre "toutes les dispositions pour que la lumière soit faite sur ce crime". "Haïti doit être une terre sécurisée non seulement pour ses fils et filles mais aussi pour les étrangers", a réagi Edmond ce matin sur Twitter.

Haïti est en proie depuis août à une grave crise avec des manifestations à répétition, souvent émaillées de violences, pour réclamer la démission du président Jovenel Moïse. Ce dernier, appuyé par une frange de la communauté internationale, lance des appels au dialogue, tous boudés par les principaux antagonistes.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :