Lundi 19 Août, 2019

Corruption à OFATMA: Dr Joseph Agabus dans le viseur des syndicalistes

Agabus Joseph, Directeur général de l'Ofatma/ Photo fournie par le ministère de la Communication

Agabus Joseph, Directeur général de l'Ofatma/ Photo fournie par le ministère de la Communication

Des membres du syndicat du personnel de l’Office d'Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA) dénoncent des actes de corruption enregistrés au sein de l’institution. Ils pointent du doigt le directeur général de cette entité, Dr Joseph Agabus qui, disent-ils, dilapide les fonds devant servir les assurés de l’OFATMA.

Ces employés indiquent avoir mené des enquêtes dont les résultats révèlent que les 52 millions de gourdes qui étaient disponibles dans la caisse de l’institution avant l’arrivée de Dr Agabus à sa direction générale sont volatilisés. Il dénonce des contrats avec des particuliers conclus en dehors des normes légales et des besoins de cette structure. Selon ces syndicalistes, le Dr Agabus a signé un accord de prestation de restaurations avec sa femme pour un montant de 1 million 495 mille 560 gourdes par mois alors que seulement le montant de 150 gourdes est disponible se procurer une  assiette de nourriture.

« Plusieurs personnalités qui ne se présentent jamais à l’OFATMA reçoivent de gros salaire », indique le porte-parole du syndicat, Roodly Adolphe. Il cite notamment le chef du cabinet de Dr Agabus qui perçoit un salaire mensuel de 354 mille gourdes sans fournir aucun service. C’est de la pure corruption, martèle Roodly Adolphe qui dit avoir des pièces pour justifier ses déclarations.

Le porte-parole du syndicat du personnel de l’OFATMA reproche également au docteur Joseph Agabus d’avoir transféré des membres du syndicat dans d’autres régions du pays.

Monsieur Agabus m’a transféré dans la ville du Cap-Haitien. Jean Sadrac, vice-président du syndicat, Lamouce André sont en autres employés qui s’estiment victimes par des transferts opérés par le numéro 1 de l’OFATMA pour éviter qu’ils soient l’objet de dénonciations des membres du syndicat.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :