Jeudi 17 Octobre, 2019

Dieudonne Etienne annonce qu’elle attaquera en justice Saurel Jacinthe

Dieudonne Luma Etienne, sénatrice de la République

Dieudonne Luma Etienne, sénatrice de la République

La sénatrice Dieudonne Luma Etienne est sortie de son mutisme pour démentir son collègue Saurel Jacinthe qui l’a accusée d’avoir empoché la somme de 100 mille dollars américains pour voter en faveur de l’énoncé de politique générale du premier ministre nommé Fritz William Michel.

L’élue du Nord annonce qu’elle attaquera en justice Saurel Jacinthe, récemment converti en opposant à Jovenel Moïse, pour des faits de diffamation portés contre elle. Pour l’instant, la sénatrice indique qu’elle est en train de réunir les documents nécessaires à la justification de son action notamment la lettre à travers laquelle les déclarations ont été faites.

En ce sens, la parlementaire indique avoir adressé une correspondance au président du sénat de la République Carl Murat Cantave pour lui demander de lui communiquer cette lettre qui constituera l’élément matériel de l’infraction dont elle est victime. La sénatrice entend, par cette action en justice, laver son image et celle de sa famille ternies par les fausses dénonciations de son collègue, a-t-elle expliqué.

Interrogée sur la poursuite des consultations pour la tenue de la séance de ratification de Fritz William Michel avortée, mercredi 11 septembre 2019, Dieudonne Luma Etienne répond qu’elle est particulièrement concentrée sur son initiative à faire réparer les préjudices à elle causés.

Cantave dément

Le sénateur Carl Murat Cantave, s'inscrit en faux contre les allégations de son collègue de la Grand-Anse, Saurel Jacinthe qui l'accuse d'être l'instigateur d'une tentative de soudoyer certains parlementaires à l'approche de la séance de ratification de la politique générale du Premier ministre nommé Fritz William Michel.

"Pour l'histoire et la vérité, à aucun moment je n'ai offert de l'argent au sénateur Saurel Jacinthe", a écrit le président du Sénat, dans un tweet publié ce jeudi. Pour Carl Murat Cantave, le parlementaire, qu'il accuse d'être "sénile", est en train de divaguer.

L'élu de l'Artibonite se vante par ailleurs d'être un homme "fier et arrogant". Il invite son collègue à avancer des preuves. "Si le sénateur a une preuve (images-sons) qu’il la montre", insiste le parlementaire de la KID, soulignant que "la nation ne peut plus vivre ces spectacles".

Pour l'histoire et la vérité, à aucun moment je n’ai offert de l’argent au Sénateur #Saurel Jacinthe qui est entrain de divaguer. Je suis un homme fier et arrogant.

Si le Sénateur a une preuve (images-sons) qu’il la montre. La nation ne peut plus vivre ces spectacles.#Haiti

— Carl Murat CANTAVE (@CarlMCantave) September 12, 2019

Jusqu'a ce jeudi 12 septembre dans la soirée, Saurel Jacinthe maintenait ces accusations relatives à une tentative de corruption initiée par le sénateur Cantave, en prélude à la tenue de la séance de ratification au grand corps. L'élu de la Grand-Anse persiste et signe "les sénateurs Jacques Sauveur Jean, Kédlaire Augustin, Wilfrid Gélin, Dieudonne Luma Etienne ont reçu chacun la somme de 100 mille dollars américains.

Quant à la question liée au choix d'Anani Jean-François au ministère de la Santé publique et de la population, que certaines estime "trop jeune" pour le poste, Cantave assume avoir suggéré cette dernière pour faire partie du cabinet ministériel de Fritz William Michel. Beaucoup de vieux ministres ont occupé cette fonction et aucun résultat n'a été enregistré, dit-il.

Selon le président du Sénat, madame Jean-François lui a aidé dans le cadre de plusieurs propositions de loi.

Ministre de la Santé publique? Avec quelle expérience? "C'est au pied du mur qu'on connait les vrais maçons" a rétorqué Cantave à la question d'un journaliste de Magik9 hier jeudi. Le parlementaire rejette en passant les rumeurs faisant croire qu'il aurait eu une relation amoureuse avec la jeune ministre. "C'est une amie de ma femme", dit-il.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :