Samedi 31 Octobre, 2020

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde pour ce mardi

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Masques en entreprise en France -

Le port du masque sera "systématisé" dans les entreprises françaises, y compris dans les open space, a annoncé mardi le gouvernement, rejoignant les appels récents émis par plusieurs infectiologues pour réduire les risques de contamination.

Le protocole actuel impose le masque en entreprise en France uniquement quand la distanciation d'un mètre n'est pas respectée.

- La Corée du sud renforce les contrôles -

La Corée du Sud, qui avait jusqu'ici réussi à juguler l'épidémie grâce à une stratégie très poussée de tests et de traçage des contacts des personnes infectées, a interdit mardi les grands rassemblements et ordonné la fermeture des boîtes de nuit, des musées ainsi que de certains restaurants à Séoul et dans sa région en raison d'une hausse des cas de coronavirus.

- Plus de 770.000 morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 774.832 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT.

Plus de 21.936.820 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 170.497 décès pour 5.438.325 cas recensés. Viennent ensuite le Brésil avec 108.536 morts, le Mexique (57.023), l'Inde (51.797) et le Royaume-Uni (41.369).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 86 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Pérou (80), l'Espagne (61), le Royaume-Uni (61), et l'Italie (59).

- La Nouvelle-Zélande répond à Trump -

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a qualifié mardi de "manifestement fausse" une déclaration de Donald Trump sur une hausse incontrôlée des cas de coronavirus dans l'archipel.

Le président américain avait parlé à propos de ce pays d'une "énorme hausse" que les Américains feraient mieux d'éviter. Or "tous ceux qui suivent" la situation "verront assez aisément que neuf cas en un jour en Nouvelle-Zélande ne sont pas comparables aux dizaines de milliers enregistrés aux Etats-Unis", lui a rétorqué Mme Ardern.

- Marks and Spencer supprime 7.000 emplois -

Marks and Spencer annonce la suppression de 7.000 emplois au cours des trois prochains mois en raison de l'impact du coronavirus et d'une baisse de fréquentation des magasins. Le groupe britannique emploie plus de 80.000 personnes dans le monde.

- Ministre russe contaminé -

Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, a été contaminé au coronavirus. Il devait participer mercredi à la 21e réunion par visioconférence du comité ministériel de suivi de l'accord de réduction Opep/non Opep. A Saint-Petersbourg, une trentaine de danseurs du théâtre Mariinski ont aussi été infectés, obligeant l'établissement à reporter des spectacles.

- Foot: 1er match de Ligue 1 reporté -

Les trois cas suspects de Covid-19 au sein de l'équipe de l'Olympique de Marseille ont été confirmés, a annoncé le club sur Twitter mardi matin, ce qui porte à 4 le nombre de cas au sein de l'OM et a entrainé le report à la mi-septembre du match d'ouverture de Ligue 1 entre Marseille et Saint-Etienne prévu vendredi.

Ce report soulève de nombreuses questions sur la tenue harmonieuse d'un championnat de France que le Covid avait définitivement arrêté en mars.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :