Samedi 14 Décembre, 2019

Contrat Dermalog: déjà 2 millions USD détournés, selon Youri Latortue

Youri Latortue, sénateur de la République

Youri Latortue, sénateur de la République

Plutôt, ce fonds transféré via une banque intermédiaire de New -York aurait été transité par une autre banque en Afrique du Sud, si l’on en croit le sénateur Youri Latortue précisant qu’après le refus du ministère des finances à collaborer dans le cadre de l’enquête menée par les sénateurs, la banque nationale de crédit (BNC) a confirmé le transfert mais non sa traçabilité.

Le sénateur Youri Latortue ne cesse de protester contre les conditions obscures dans lesquelles le contrat de fabrication de cartes d’identification nationale a été conclu entre l’Etat haïtien et la firme allemande Dermalog. Outre la signature de ce contrat en dehors des normes régissant la passation des marchés publics et le refus d’autorisation de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif pour la conclusion de cet accord, de fortes sommes du trésor public sont déjà volatilisées, alerte le parlementaire.

Selon le sénateur Youri Latortue, la commission éthique et anticorruption du  grand corps aurait réussi à retracer un montant de 2 millions de dollars détournés dans le cadre du premier versement de 30% du contrat Dermalog. Il était entendu, selon Latortue, dès la signature du contrat que la firme allemande, après la présentation d’un rapport, attestant la finition de 30% des travaux pour lesquels elle a reçus 30% du montant initial, il lui sera versé une autre tranche de 40% du contrat.

8 millions 200 000 dollars soit les 30% convenus ont été transférés sur le compte de la compagnie. Toutefois, en moins de quinze jours, sans aucun rapport, une autre somme de 2 millions de dollars a été versée, affirme Latortue. Le sénateur précise que ce transfert d’argent n’a pas été effectué directement d’une banque d’Haïti à Allemagne. Plutôt, ce fonds transféré via une banque intermédiaire de New -York aurait été transité par une autre banque en Afrique du Sud, si l’on en croit le sénateur Youri Latortue précisant qu’après le refus du ministère des finances à collaborer dans le cadre de l’enquête menée par les sénateurs, la banque nationale de crédit (BNC) a confirmé le transfert mais non sa traçabilité.

Par ailleurs, l’élu de l’Artibonite indique que la commission éthique et anticorruption dont il est le président travaille actuellement sur le dossier de location d’hélicoptères pour certains déplacements du chef de l’Etat. Selon les premiers éléments d’informations, l’Etat haïtien aurait loué trois hélicoptères au prix de 3 millions 500 mille dollars par année alors qu’un hélicoptère se vend à 1million d’euros. Le louage des hélicoptères est l’accumulation des gaspillages des fonds du trésor public par des hauts fonctionnaires de l’Etat, souligne Youri Latortue.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :