Mardi 23 Octobre, 2018

Collecte de sang au Champ-de-Mars pour les participants au carnaval

Bras d'un donateur de sang. Photo: Loop Haïti.

Bras d'un donateur de sang. Photo: Loop Haïti.

Le ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), la Croix-Rouge Haïtienne et d’autres partenaires réalisent une journée de collecte de sang pour la période des festivités carnavalesques ce jeudi au kiosque Occide Jeanty. Plusieurs agents ont été déployés dans l’aire du Champ-de-Mars pour sensibiliser les passants sur l’utilité de ce geste. Des brochures ont été également distribuées.

« Cette activité s’inscrit dans le but de renforcer nos banques de sang réservées pour les trois prochains jours gras » raconte Réginald Joseph dans une interview accordée à Loop Haïti. Le Coordonnateur  du Programme de Sécurité Transfusionnelle reconnait les risques d’accidents qui existent dans ces moments de défoulement et dit vouloir éviter le pire.

Sans broncher Réginald Joseph cite les critères éligibles à toute personne qui veut faire un don de sang. «  Il faut qu’elle soit, premièrement âgée de 17 ans ou plus ; que ses tensions artérielles soient stables ; qu’elle pèse au moins 110 kg et qu’elle ne soit pas anémiée » explique le coordonnateur. Les infirmiers procéderont, instantanément, à tous ces tests pour tous les donateurs.    

Ce n’est pas la première fois que le MSPP organise une telle activité. L’année dernière l’institution a collecté plusieurs pochettes de sang qui ont servi au carnaval des Cayes à en croire Réginald Joseph. « L’activité a été réalisée pendant plusieurs jours » poursuit-il. Parce que Port-au-Prince, la ville organisatrice du carnaval national, représente la plus importante banque de sang, le coordonnateur explique que les autorités ont jugé bon de réaliser une seule journée cette année.   

Questionné sur le déroulement de la journée, les attentes de Réginald Pierre semblent avoir été peu comblées. « La situation se déroule comme à l’ordinaire. Parmi les gens qui viennent certains seront refusés et d’autres acceptés » finit-il de manière terne.