Mardi 25 Septembre, 2018

CM2018: la Serbie s’impose face au Costa Rica

Photo: FiFA World Cup

Photo: FiFA World Cup

Courte, mais très importante victoire pour la Serbie qui a pris le meilleur sur le Costa Rica (1-0) au Samara Arena, grâce à un fabuleux coup franc de Kolarov (56e). Les Costaricains, trop tendres offensivement pour espérer inquiéter l’arrière garde serbe, peuvent même s’estimer heureux de ce petit score. Compte tenu du nombre d’occasions gâchées par les Serbes. 

Au terme de match disputé jusqu’au bout, où les deux équipes ont montré un bon niveau technique, la Serbie a eu le dernier mot. Le Sélectionneur des Ticos, qui a titularisé M. Ureña aux dépens de J. Campbell peut avoir des regrets. Tant le virevoltant attaquant Centraméricain a montré de belles choses après son entrée en jeu.

Bryan Ruiz, si élégant généralement dans le milieu terrain de son équipe est passé totalement à côté de son match. La Serbie n’en demandait pas mieux pour obtenir cette importante victoire dans la course à la qualification pour le tour suivant. Avec les maladresses de Mitrovic (50e, 87e), et l’imperméabilité (ou presque) de Keylor Navas, c’est Kolarov qui s’est chargé de montrer la voie aux siens.

Le Capitaine Serbe a planté un somptueux coup franc pour offrir une victoire méritée à son équipe (56e). En toute fin de match, sous l’impulsion du bouillant J. Campbell, auteur d’une belle entrée, les joueurs d’Oscar Ramirez ont cherché désespérément  le but égalisateur, mais ils ont manqué de précision dans les derniers gestes. Et en symbole de cette nervosité costaricaine, l’un des membres du staff technique s’est embrouillé inutilement avec N. Matic.

Monsieur Diedhiou, l’arbitre de la rencontre a bien géré cette fin de match houleuse ponctué par une victoire des joueurs de Mladen Krstajic 
Importante victoire donc, pour la Serbie pour leur premier match dans cette Coupe du monde. Le Costa Rica, qui affrontera le Brésil au prochain match commence mal sa campagne mondiale.

Les Ticos sont mal partis pour rééditer l’exploit de 2014, où ils se sont hissés jusqu’en quarts de finale. En attendant la fin du match Suisse-Brésil, la Serbie prend seule la tête du Groupe E.

Nathan Laguerre