Dimanche 18 Août, 2019

Clôture de l'atelier de travail consacré au support à la scolarisation

Clôture de l'atelier de travail consacré au support à la scolarisation

Clôture de l'atelier de travail consacré au support à la scolarisation

Le Fonds National de l’Éducation (FNE) a mis un terme, le mercredi 7 août, à son atelier de travail consacré au support de l’État à la scolarisation.

D’après le Directeur Général du FNE, M. Joseph Frantz Nicolas, l’objectif de ces travaux a été, d’une part, d’engager des échanges et des discussions afin de déterminer les forces et les faiblesses des opérations de prise en charge des coûts de scolarité d’élèves de l’école fondamentale à travers notamment, la Conférence des Ecoles Episcopales d’Haïti (CEEH), la Fédération des Ecoles Protestantes d’Haïti et la Fédération Nationale des Maires Haïtiens (FENAMH).

D’autre part, il s’agissait de mieux appréhender la mission et le champ d’intervention du Programme Spécial de Gratuité de l’Education (PROSGATE) qui fait partie des éléments constituant la nature des dépenses du FNE, d’après la loi portant création et organisation de l’organisme autonome.  

Le 6 août, des représentants de la Conférence des Ecoles Episcopales d’Haïti (CEEH) et de la Fédération des Ecoles Protestantes d’Haïti (FEPH) ont présenté, tour à tour, le rapport de gestion du fonds qui a été octroyé à chaque organisation pour le paiement des coûts de scolarité des élèves.

Sur les 40 millions de gourdes qui ont été accordées à la CEEH, 13,467 élèves ont été touchés par l’aide de l’Etat. Alors que 11 mille enfants sont bénéficiaires de l’aide de 30 millions de gourdes allouée à la FEPH.

La Fédération Nationale des Maires Haïtiens (FENAMH) n’était néanmoins pas présente au cours de cet atelier. Elle avait obtenu un soutien avoisinant les 2 millions de gourdes, pour la prise en charge de la scolarité des élèves des écoles communales, en fonction des dossiers qui ont été présentés lors de l’octroi de ces fonds par l’Etat Haïtien.

Ces deux journées de travail vont permettre au FNE de développer la réflexion autour des orientations du support à la scolarisation pour l’année académique 2019-2020, en considérant prioritairement le paiement des salaires des enseignants. Elles ont été également l’occasion pour les cadres de l’institution d’affiner les orientations du PROSGATE dont les opérations devraient être appuyées par le Fonds National de l’Education.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :