Jeudi 4 Juin, 2020

Clifford Dumé champion de la 3e édition de Podium Quartiers

Crédit Photo: Laurent Eugène

Crédit Photo: Laurent Eugène

Les prévisions ont enflammé la toile. Les supporters n’ont pas mâché leurs mots quant à leur volonté de voir leur poulain remporter la 3e édition de Podium Quartiers; et c’est à l’hôtel Marriott ce samedi 23 novembre que s’est clôturée cette aventure débutée début août sur la scène de la radio télévision Caraïbe. Clifford Dumé, interprète à succès de plusieurs morceaux de Garou, remporte la 3e édition de Podium Quartiers.

Dernière ligne droite, le grand saut, la finale de Podium Quartiers a drainé une foule de monde dans le parterre de l’hôtel Marriott ce samedi soir. Betty Oscar, Clifford Dumé, Medjyna Alima, Roberson Laurent, Neïka Gracius et Kude Jean Platel, les six finalistes se s’ont excellemment prêté au jeu pour une belle finale à la hauteur des attentes.

Ce sont Patrice Salomon et Marc Bregard Anderson, les deux présentateurs de la soirée qui ont donné le coup d’envoi de la soirée. Les finalistes repartis en groupes de deux ont gravi le podium pour une première prestation qui a eu pour effet de titiller l’excitation du public. Dumé Clifford et Betty Oscar, Jude Jean Platel et Medjyna Alima, Roberson Laurent et Neïka Gracius, trois duos, trois interprétations pour le moins extraordinaires, pour un acharnement incroyable de l’assistance. En effet, une salve d’applaudissements a suivi chacune des prestations, et les cris d’acclamation ne furent pas des moindres.

Apprécier ces jeunes talents dans leur travail en équipe sur la scène n’a pas enlevé au public son impatience de voir chacun d’entre eux performer seul. Et c’est ce qu’ils ont fait. Betty Oscar a prêté sa voix à Barbara Guillaume dans « A la peyi soufri », Jude Jean Platel a, avec la même douceur qu’on lui connaît depuis le début, charmé le public avec son interprétation de « Si seulement je pouvais lui manquer » de Calogero, Neika Gracius pour sa part s’est donnée à fond dans « Vivre pour le meilleur » de Johnny Hallyday. Clifford Dumé a encore repris un morceau de Garou, « Seul » était le titre; Medjyna Alima a fait corps avec Émeline Michel dans « Tankou melodi », et Roberson Laurent a crié « Je t’aime », un morceau d’Alex Large.

Clifford Dumé a pour une énième fois prouvé non seulement ses talents de chanteur mais aussi son habileté à gérer une scène ainsi que son public. Agé de 17 ans, le représentant de la Croix-des-bouquets a débuté le concours avec un morceau de Garou, a repris Garou pour la demi-finale, et a clôturé cette aventure avec encore une interprétation de ce chanteur phare. Le finaliste avait sans doute prévu cette victoire, lui qui a eu à avouer après une prestation que les morceaux qu’il allait présenter à Podium Quartiers étaient listés depuis qu’il était en classe de seconde.

Sapé pour l’occasion, c’est un Clifford Dumé bourré d’énergie qui a épaté le public pour la finale de Podium Quartiers. Sacré champion, le jeune artiste mérite amplement le titre, de l'avis de nombreux observateurs et supporters de la compétition.

A ses côtés, Neïka Gracius est sortie 2e, Jude Jean Platel, 3e, Roberson Laurent 4e, Betty Oscar 5e et Medjyna Alima 6e. Des choix faits par le jury composé de Samantha Normil, Père David César, Dickens Princivil et Jacques Roc. Notons que les finalistes ont été évalués selon ces critères: justesse de la voix, articulation, interprétation, présence scénique et réaction du public. Les gagnants ont chacun empoché des chèques de la RTVC, mais aussi des primes alléchantes des pléthores de sponsor de l’initiative.

L’aventure de cette 3e édition est achevée ce samedi 24 novembre et la 4e édition est pour l’année 2020. Podium Quartiers, organisée pour la première fois en 2017, est une oeuvre de la radio télévision Caraïbe (RTVC) et de Real production de Louis Réal.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :