Mercredi 21 Août, 2019

Cité Soleil: les affrontements armés font 2 nouveaux décès par balle

La situation dégénère à Cite Soleil. Depuis le début du mois de mars, les conflits armés entre gangs rivaux ont repris dans la zone. Le bilan est passé de 2 à 4 personnes tuées lors des affrontements.

La violence reprend ses droits dans le plus grand bidonville de la Caraïbes. Durant toute la journée du samedi 30 mars, des tirs nourris sont entendus dans plusieurs quartiers, faisant deux morts et plusieurs blessés par balle. Ce qui porte à quatre, le nombre de décès par balle enregistrés, depuis la reprise des affrontements armés.

Ce climat de tension s'est aggravé, suite a une fusillade perpétrée jeudi dernier à "Soleil 5". Et depuis, des affrontements timides entre deux groupes armés sont engagés. Après trois ans de paix, Cité Soleil reprend timidement son costume de zone de non-droit.

Ce dimanche 31 mars, un calme apparent règne dans le bidonville, situé à quelques kilomètres de "La Saline", un autre quartier dangereux de la capitale. 

La peur s'installe chez les citoyens de la cité, qui, malgré les multiples promesses des autorités étatiques et les interventions des ONG, continuent de vivre dans des conditions infra-humaines.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :