Jeudi 18 Juillet, 2019

Cinq précautions à prendre afin d'éviter une MST pendant les vacances

Photo d'illustration/ Loop Haiti

Photo d'illustration/ Loop Haiti

« Haïti est le pays le plus touché de la Caraïbe. Dans certaines régions, 13% des femmes ayant subi un dépistage anonyme se sont révélées séropositives pour le VIH. Globalement, environ 8% des adultes dans les zones urbaines et 4% dans les zones rurales sont infectes. On estime qu’à la fin de 1999, 74 000 enfants haïtiens avaient perdu leur mère à cause du SIDA », selon un rapport publié par Session extraordinaire des Nations unies sur le VIH/SIDA en décembre 2000.

Les maladies sexuellement transmissibles (MST) qu’on appelle également les infections sexuellement transmissibles (IST) sont des maladies infectieuses dues à des virus, des bactéries, des champignons, des parasites. Elles sont transmises lors des rapports sexuels et par le sang. En effet, les principales maladies sexuellement transmissibles sont l’Herpès, l’Hépatite B, la Syphilis, le Sida, la Blennorragie. Mais le Sida reste la plus connue des maladies infectieuses et la plus fréquente au monde également.

Dans un rapport publié en mai 2012, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) révèle que les maladies sexuellement transmissibles rentrent dans la catégorie des maladies les plus mortelles au monde. Par ailleurs, Ivenie sophonie Belinda Jillot, médecin généraliste au centre hospitalier OMES sise à Carrefour, dans une interview accordée à Loop Haïti, affirme que selon ses expériences, le taux de personnes infectées par des MST ainsi que le taux des grossesses augmentent après chaque festivité notamment après les grandes vacances.

L’ambiance de la période estivale peut entrainer beaucoup d’insouciance et engendrer des erreurs qui peuvent être irréparables. De ce fait, l’équipe de Loop Haïti vous propose cinq précautions à prendre afin d’éviter d’attraper une MST au cours des grandes vacances.

•    Utilisez systématiquement de préservatifs

La précaution de base à prendre afin de pallier à toute éventualité d’une contamination par une MST n’est autre que l’utilisation des préservatifs. La condition numéro une à imposer à votre partenaire sexuel c’est qu’il ou elle accepte que vos rapports soient toujours protégés.  Evitez tout rapport non protégé.

Par contre, si vous êtes dans une relation stable, fiable et fidèle et que vous envisagez d’avoir des rapports sans préservatifs, allez faire un test de dépistage avec votre partenaire tous les trois (3) mois afin de vous assurer qu’il n’y aucun risque. 

•    Soyez toujours sobre lors des sorties

La seconde c’est d’éviter d’être saoûl.e au point de perdre votre contrôle. Que vous sortez en couple, en groupe ou seul.e, évitez de vous enivrer car cela pourrait affecter votre capacité de jugement et vous empêcher de prendre des décisions fermes et raisonnables. L’abus d’alcool peut vous rendre extrêmement vulnérable et sujette à toute sorte d’agression et en particulier l’agression sexuelle. Si vous voulez garder votre sang froid et votre bon sens pendant vos sorties, évitez tout excès d’alcool.

•    Evitez de sortir avec des gens que vous ne connaissez pas !

Ecartez toute possibilité de sortie avec des personnes en qui vous n’avez aucune ou pas suffisamment confiance. Fixez-vous des principes en toute circonstance. Vous devez vous sentir à l’aise et en sécurité avec la personne ou les personnes avec lesquelles vous envisagez de sortir. Evitez 
de fréquenter les personnes aux inspirations douteuses. Soyez plus vigilant.e.s !

•    Pratiquez l’abstinence

Numéro 4: l’abstinence! Vous pouvez vous soustraire tout simplement aux rapports sexuels et là vous aurez au moins la garantie d’être protégé.e contre les MST. L’abstinence n’est pas un problème en soi. N’ayez pas peur des jugements car votre premier objectif est de veiller à votre bien-être.

•    N’utilisez pas les objets à risque de contamination

Même en pratiquant l’abstinence vous pouvez quand même être infecté.e. C’est pourquoi nous vous proposons cette cinquième précaution: veillez à ne pas utiliser les matériels ou outils des autres qui peuvent être contaminés tels que les couteaux, les seringues, les rasoirs etc. Ces maladies peuvent facilement être transmises par le sang.

Par exemple, n’utilisez jamais une seringue déjà utilisée par quelqu’un d’autre pour votre propre besoin. Pendant les grandes vacances, investissez-vous dans une activité dans laquelle vous serez épanoui.e, ce qui favorisera votre développement personnel. Nourrissez votre esprit d'idées saines et enrichissantes. Evitez les relations toxiques mais surtout restez en santé. 

L’équipe de Loop Haïti vous souhaite de très bonnes vacances !

Martyna Dessources 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :