Dimanche 15 Septembre, 2019

5 anecdotes sur la participation des Grenadiers dans la Gold Cup 2019

La joie des Grenadiers après le second but contre le Costa Rica. Photo : Goal

La joie des Grenadiers après le second but contre le Costa Rica. Photo : Goal

Les Grenadiers sont la sensation de la 15e édition de la Gold Cup. Les médias du monde entier en parlent. Pour le journal espagnol Marca, qui a salué les prouesses extraordinaires de la sélection nationale, Haïti est « le chevalier noir » du tournoi. Voici cinq anecdotes sur la participation des Haïtiens à cette compétition.

1 - Il s’agit de leur 7e participation |

C’est la quinzième édition de la Gold Cup, mais les Haïtiens en sont à leur 7e participation. La première édition, remportée par les Américains chez eux avait eu lieu en 1991 et réussissait seulement huit équipes.

Les Grenadiers ont manqué le train durant quatre éditions: 1991, 1993, 1996, 1998. Ce n’est qu’en 2000 qu'Haïti allait gagner sa première participation dans une phase finale de Gold Cup. Elle avait du attendre deux ans plus tard pour atteindre sa premier quart de finale.

Les Haïtiens ont re-participé en 2007, 2009, 2013 et 2015. S’ils ont raté l’édition de 2017, ils se sont brillamment qualifiés cette année et sont en train de faire tomber tous les records.

2 - Jusqu'à présent, Haïti n’a encaissé aucun but en seconde période pour l'édition 2019 |

Vous êtes vous rendus compte que la sélection entraînée par Marc Collat n’a jamais encaissé de but en seconde dans la Gold Cup, jusqu'ici ? Pour les quatre dernières rencontres, les buts concédés par Haïti ont été marqués pendant les premières 45 minutes. Bermudes avait ouvert le score en première période, de même que le Costa Rica et le Canada. Malgré les assauts répétés des uns ou les attaques incessantes des autres, la défense haïtienne, gardée par Jems Geffrard et Andrew Jean Baptiste reste solide et imprenable durant la deuxième partie des matchs.

 

3 - Trois remontadas en quatre matchs |

Ce n’est un secret pour personne que la sélection haïtienne est devenue un spécialiste en remontada dans cette édition de Gold Cup. Les Bermudiens ont eu le malheur d’ouvrir le score contre les Grenadiers. Mais c’était une erreur qu'ils ont payé cash. Les Haïtiens ont renversé la formation des Bermudes grâce à un double de l’attaquant Fratntdzy Pierrot.

Quelques jours plus tard, les Ticos avaient eu le malheur de commettre la même erreur en marquant en premier. Ils ont ouvert le score sur les Grenadiers, pensant que ce sera du gâteau, mais ils se sont trompés. Duckens Nazon et Djimi Bend Alexis allaient remettre Haïti sur les rails pour infliger une défaite historique au Costa Rica

Jamais 2 sans 3. Samedi soir (29 juin), les Canadiens pensaient avoir fait le plus dur en inscrivant deux buts contre les Haïtiens, rien que pendant la première période. Mais c’était sans compter sur une équipe haïtienne combative, qui a complètement inversé la vapeur pour remporter le match 3-2 et du coup éliminer le Canada dans la compétition.

Toutes les équipes qui d’une manière ou d’une autre ont marqué contre Haïti sont parties avec la queue entre les jambes.

4 - Haïti marque à tous les matchs. Déjà 9 buts, dont 7 en seconde période |

C’en est devenu un tic associé aux Grenadiers. Après de piètres premières périodes, les coéquipiers de Duckens Nazon, de retour des vestiaires sont méconnaissables, transformés en des guerriers aguerris. On les a vus contre les Bermudes, le Costa Rica et plus récemment contre le Canada. C’est une équipe régulière, consistante et capable de créer des occasions de buts et de les concrétiser.

Cette équipe ne baisse pas les bras et se bat même quand elle n’a pas le ballon. En effet, trois des quatre matchs remportés, les Grenadiers n’avaient pas la possession du ballon ! Pourtant ils ont marqué au moins deux buts dans chaque match disputé. Bravo, l'efficacité!

 

5 - Les Haïtiens font tomber des records |

Les records pleuvent dans la 15e édition de la Copa de Oro, et les Haïtiens sont pour beaucoup. D’abord, c’est la toute première fois qu’une sélection haïtienne s’est qualifiée pour une demi-finale de la Gold Cup. Un exploit réalisé avec une équipe jeune de moyenne d’âge : 23 ans !

C’est aussi la première fois qu’une équipe haïtienne a gagné tous ses matchs de groupe dans la Gold Cup. C’est pour la première fois qu’Haïti a aligné quatre victoires consécutives dans une Gold Cup. C’est la première victoire Haïtienne aux dépends des Costariciens depuis 1950. Egalement premier triomphe des Grenadiers contre les Canadiens en 46 ans ! Duckens Nazon est le seul buteur haïtien à avoir inscrit quatre buts en phase finale de Gold Cup...

Bonus : La dernière fois que les Grenadiers avaient remporté leur matchs de groupe, aligné quatre victoires consécutives, marqué 9 buts dans une compétition, Ils ont été sacrés champions ! C’était en 1973 dans un ancien format de la Gold Cup.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :