Mardi 21 Août, 2018

Choléra : l’ONU renouvelle ses promesses

Amina J. Mohammed. Photo ONU / Mark Garden

Amina J. Mohammed. Photo ONU / Mark Garden

En visite en Haiti, Amina Mohammed, « numéro deux » de l'ONU a tenu une journée de travail avec le Premier ministre haïtien, Jack Guy Lafontant. Elle réaffirme le soutien de l'organisation dans la lutte contre le choléra qu’elle a introduite dans le pays en 2010.

« L'ONU travaille sans relâche pour soutenir le gouvernement d'Haïti dans sa lutte contre le choléra. Haïti est l'un de nos partenaires et l'ONU sera aux côtés du peuple haïtien », a déclaré le diplomate après sa rencontre avec Lafontant.

L'arrivée du secrétaire général adjoint de l'ONU intervient moins d'un mois après que l'agence ait déployé en Haïti le Minujusth, une mission qui a remplacé la Minustah et qui vise à soutenir la justice et la police.

Le développement a aussi été au cœur des discussions. « Aujourd'hui, nous sommes ici pour réitérer l'engagement de l'ONU et travailler ensemble pour un Haïti meilleur. Nous voulons qu'Haïti devienne un pays émergent en 2030, nous savons qu'il y a beaucoup à faire mais nous allons travailler pour en faire une réalité » a rajouté Mme Mohammed.

Le premier ministre Jack Guy Lafontant a affirmé qu’Haiti est «heureux de travailler avec l'ONU pour améliorer les conditions locales». Pour lui, les défis pour l'année 2030 sont «très ambitieux».

« La mission de l'ONU en Haïti pour soutenir la justice et la police est là et peu à peu prend forme. Aujourd'hui, il y a plusieurs problèmes où nous devons passer par des mots et commencer à agir », a déclaré le chef du gouvernement.