Vendredi 6 Décembre, 2019

Choix du président et du PM provisoires: une commission est formée

Des membres de l'opposition, lors de la signature de l'accord Marriott. Photo archives.

Des membres de l'opposition, lors de la signature de l'accord Marriott. Photo archives.

Environ six (6) jours après la signature de l’accord de Marriott, l’opposition politique annonce la formation d’une commission devant se pencher sur le choix du président provisoire et de son Premier ministre. Cette structure composée de 7 membres, aura entre autres missions de développer les critères de choix du remplaçant de Jovenel Moïse, parmi les trois juges de la Cour de cassation.

Après plusieurs jours d’échanges et de discussions, les membres de l’opposition ont accouché enfin les termes de référence d'une commission engagée à travailler sur le choix des personnalités qui auront la tâche de gérer l'après-Jovenel Moïse. Cette commission doit travailler sur l’ensemble des critères devant aboutir au choix du président provisoire, mais aussi, du Premier ministre qui dirigera la transition. Le choix du remplaçant de Jovenel Moïse sera fait parmi la liste des juges de la Cour de cassation, qui sera soumise à la commission.

En plus du Premier ministre, les commissaires auront à se pencher sur le choix des membres du gouvernement de la transition. « Les travaux seront remis à l’assemblée des signataires de l’accord de Marriott pour une décision finale », a fait savoir Lemète Zéphyr. Dans une entrevue accordée au journal Le Nouvelliste, le porte-parole de la Passerelle rappelle que les commissaires pourront vérifier les travaux déjà réalisés par la commission de l’Alternative, comme l’exige « l’accord Marriott ». Selon M. Zéphyr, les membres de cette commission pourront également analyser les dossiers d’autres juges de la Cour de cassation.

Aussi, le représentant de la Passerelle souligne que les signataires de l’accord de Marriott, travailleront d’ici ce weekend sur la feuille de route du gouvernement et la constitution de l’organe de contrôle de la transition. « Une fois la documentation terminée, le plan global de la transition sera acheminé au président Jovenel Moïse », annonce Lemète Zéphyr.

Soulignons que la commission est composée de sept (7) membres issus de structures de l’opposition et de la société civile. Il s’agit du professeur Victor Benoît qui représente le Bloc démocratique, Camille Fièvre pour l’Alternative, Jean William Jeanty pour le Forum patriotique, Génard Joseph qui représente « Mache kontre », Jean Robert Bossé, représentant de l’opposition institutionnelle, Sabine Lamour et Éric Balthazar, membres de la Société civile.

Il convient de rappeler que la Commission de passation du pouvoir mise en place par l’opposition a soumis en début de ce mois de novembre, une liste de trois (3) juges de la Cour de cassation aux membres de l’Alternative consensuelle pour la refondation d’Haïti. D’après une source proche de cette commission, il s’agirait de René Sylvestre, Joseph Mécène Jean-Louis et Ivickel Dabrésil. Notons que le porte-parole du Secteur démocratique et populaire, Me André Michel a annoncé que le président provisoire devrait être installe d’ici 18 novembre 2019.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :