Samedi 20 Octobre, 2018

Chili : Déferlement raciste envers un film sur la communauté haïtienne

Une corporation de promotion pour les documentaires chiliens (Chiledoc) dénonce, à travers un communiqué, une série de commentaires « racistes et xénophobes incitant à la haine et à la discrimination » au Chili envers le film documentaire « Petit Frère » dont le protagoniste est un immigrant haïtien.

Les messages, enregistrés depuis quelques semaines sur la chaîne YouTube de Chiledoc, sont générés par la sortie de la bande-annonce du film « Petit Frère ». Déçue, l'organisation qui distribue le film a, dans la foulée, exprimé son rejet face à « plus d'une centaine d'opinions » de nature « raciste et xénophobe ».

Par ailleurs, la directrice de la corporation, Paola Castillo, dit regretter que leurs réseaux servent à véhiculer des messages de haine et de discrimination contre la communauté haïtienne au Chili.

« Nous croyons dans le migrant comme acteur social qui enrichit notre culture et nous continuerons à travailler pour une société chilienne plus juste, inclusive et tolérante, » a signalé Flor Rubina, également responsable de l'organisation, selon des propos repris par un site d’information en ligne au Chili.

« Le film favorise la valeur de la diversité et il est inquiétant qu'il y a des gens qui oublient que nous méritons tous le respect. Nous avons besoin de plus de films qui promeuvent la tolérance », rajoute-t-elle.

Rappelons qu’avec ce film, les réalisateurs entendent favoriser la réflexion sur les questions sociales au Chili, notamment la migration haïtienne.