Mardi 19 Novembre, 2019

Atteinte de cancer, une Haïtienne veut revoir sa mère avant de mourir

L'Haitienne Rose Verlande Bernot.

L'Haitienne Rose Verlande Bernot.

Diagnostiquée d'un cancer en stade avancé, Rose Bernot, une Haïtienne vivant au Chili depuis 2018, souhaite juste revoir sa mère avant de mourir. Mais cette dernière vit en Haïti.

Rose Bernot a été diagnostiquée d’un cancer en stade « très avancé et agressif, avec une tumeur à l’estomac ». Il ne lui reste que trois semaines à vivre, selon les médecins chiliens. Avant de mourir, elle souhaiterait revoir sa famille, en particulier sa mère, pour lui faire ses adieux. Mais le ministère des Affaires étrangères a expliqué que ceci était conditionnée par des procédures à suivre au niveau du consulat du Chili, lit-on dans le journal chilien Chv Noticias.

Arrivée en janvier 2018 quelques après son frère May (28 ans) chez qui elle s’est installé, Rose Bernot avait trouvé un emploi de consultante à domicile à La Florida. Elle y fait la connaissance de Carolina Gómez (31 ans), qui est son amie et l'une des personnes qui a tenté de rendre publique le drame que subit Rose: son cancer est en phase terminale, poursuit le média.

« L'économie n'est pas un problème. Désormais, nous avons juste besoin que les autorités autorisent au moins la mère de Rose à entrer », explique son amie Carolina qui cherche à accélérer les procédures de visa pour permettre aux parents d'entrer. Carolina raconte que Rose a toujours été très active. Elle parle également quatre langues et chante très bien. Elle a même enregistré une chanson qui a été mise sur YouTube, morceau qui a récolté quelques commentaires favorables.

À la fin du mois de juillet, la jeune migrante a épousé un compatriote venu d’Haïti avec l’intention de commencer une nouvelle vie, malgré les obstacles mis en avant par le gouvernement pour l’arrivée d’étrangers de certaines nationalités.

Après avoir ressenti une vive douleur un après-midi, son frère l'a accompagnée à l'urgence à l'hôpital de La Florida. Suite aux interventions au niveau de son appendice, les médecins ont découvert un cancer très avancé et agressif, avec une tumeur à l'estomac. La taille de cette dernière difficile son extraction et toutes tentatives de recouvrir son côlon.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :