Mercredi 22 Novembre, 2017

Cette ville est choisie pour commémorer la bataille de Vertières

Le ministre de la Défense Hervé Denis, lors de son intervention au ministère de la communication dans le cadre des Lundis de la presse./Photo: Compte tweeter Ministère communication

Le ministre de la Défense Hervé Denis, lors de son intervention au ministère de la communication dans le cadre des Lundis de la presse./Photo: Compte tweeter Ministère communication

18 novembre prochain, la bataille de Vertières sera commémorée au Cap Haïtien et l’armée d’Haïti sera mobilisée, a annoncé le ministre de la Défense lors d’une conférence donnée ce lundi au local du ministère de la communication. Une parade sera organisée avec cette nouvelle force, ainsi que d’autres agents de la PNH,  a informé Hervé Denis qui intervenait à l’activité "Les lundis de la presse."

En plus des missions traditionnelles, une armée professionnelle et bien entrainée capable de contribuer au développement du pays, d’intervenir en cas de besoins, de défendre le territoire, a déclaré le ministre. En dépit de la nomenclature « FAD’H », la nouvelle armée sera orientée vers le développement. Certes, Haïti n’est pas militairement menacé par d’autres puissances, mais il affirme qu’il est du devoir de l’État de défendre le pays en cas de catastrophes naturelles (inondations, séisme), contre la contrebande qui fait perdre à l’État des millions de dollars tous les ans.

« Notre vision est celle d’une armée professionnelle, capable de défendre le territoire à tous les niveaux. Très bientôt, nous disposerons d’un État-major (même provisoire) pour la nouvelle force de défense du pays », a-t-il déclaré. Une liste de membres pour le haut État-major était présentée au chef de l’État. Deux contingents sont déjà opérationnels : médical et aviation. Et l’objectif est de mobiliser 500 soldats pour chacune de ces séquences.