Mercredi 21 Août, 2019

Cet ancien Ballon d’or, élu président, a visité Cité Soleil en 2007

George Manneh Oppong Ousman Weah, ancien Ballon d'or élu président de la République du Libéria le 26 décembre 2017.

George Manneh Oppong Ousman Weah, ancien Ballon d'or élu président de la République du Libéria le 26 décembre 2017.

26 décembre 2017, l’ancienne star du ballon rond George Manneh Oppong Ousman Weah a marqué son meilleur but : il est devenu président de la République du Libéria.

Récipiendaire du prestigieux Ballon d’or en 1995, il devient, à ce jour, le premier footballeur de ce rang à se voir élire président d’un pays.   

George Weah, appelé « Mister George » n’a jamais renoncé à ses origines d’« enfant du ghetto », fier originaire du bidonville de Clara Town (Monrovia). D’aucuns pensent que ses racines lui ont valu conscience et engagement.

Ainsi, il a milité comme ambassadeur de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance de 1997 à 2005 ; ambassadeur de la FIFA pour la lutte contre le racisme.

Au cours de ses nombreuses pérégrinations, il a déposé ses valises en Haïti entre 21 et 25 juillet 2007. Cela fait au moins une décennie, mais le souvenir apparait indélébile pour les Haïtiens, particulièrement les amateurs du Ballon rond.

D’ailleurs, le principal instigateur de sa venue M. Rony Colin, PDG de Radio Télé Zénith et actuel Maire de la commune de Croix-des-Bouquets, avait ébauché au micro d’un journaliste du Nouvelliste l’idée d’un rêve s’apprêtant à devenir réalité.

Avant son arrivée,  Mister George avait déclaré sur Radio Télé Zénith que le « but de sa visite n'est autre que de raffermir les liens d'amitiés avec les haïtiens qu'il considère comme des frères ».

 « On va voir qu'est-ce qu'on peut faire pour aider les jeunes Haïtiens. Haïti est connu de bon nombre de noirs répartis à travers les cinq continents et surtout des africains », martelait-il à l'issue d’une conférence qu'il avait donnée au salon diplomatique de l’Aéroport international Toussaint Louverture.

Pour son périple, il s’était rendu à Cité Soleil pour y délivrer un message de paix. A l’époque, le Maire de Cité Soleil Wilson Louis, trouvait que le modèle de la jeunesse haïtienne est définitivement George Weah et quand reviendra l'occasion pour la Cité de se doter de son stade il sera baptisé « Stade George Weah ».

Dans d’autres circonstances, Mister Georges ne s’est pas montré moins avare de solidarité envers Haïti.

Après le passage de l’ouragan Matthew en octobre 2016, il a encore fait montre de son grand attachement envers Haïti.

« Je présente mes sincères condoléances au gouvernement haïtien ainsi qu’à toutes les familles touchées par cette dévastatrice tragédie. Cette catastrophe nous laisse impuissants, soyons maintenant solidaires ».

Lundi 26 juillet 1847, la République du Libéria a arraché sa liberté des  mains des Etats-Unis. La densité de sa population s’élève aujourd’hui à 4 299 944 hab. (recensement 2016) pour une superficie de 111 369 km2.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :