Mercredi 30 Septembre, 2020

Jean Emmanuel Jacquet et Dangelo Inrico Néard installés à leur poste

Dangelo Inrico Néard à gauche/ Jean Emmanuel Jacquet à droite

Dangelo Inrico Néard à gauche/ Jean Emmanuel Jacquet à droite

Les nouveaux directeurs de la Direction Nationale du livre et de la Bibliothèque Nationale d’Haïti ont été installés ce mardi.

C’est par arrêté présidentiel, vendredi 24 avril, que Jean Emmanuel Jacquet et Dangelo Inrico Néard ont été nommés respectivement à la la tête la Direction Nationale du livre (DNL) et la Bibliothèque Nationale d’Haïti (BNH), deux patrimoines bibliographiques du pays. Les deux nouveaux directeurs ont été installés à leur poste dans la journée du mardi 28 avril.

Jean Emmanuel Jacquet, écrivain et co-fondateur du journal en ligne Sibelle Haïti a lié connaissance avec son nouveau lieu de travail tôt dans la matinée. Devant un public formé en parti de ses supporters, le nouveau directeur général a tenu un discours concis, où se sont mêlées reconnaissance et vision. Celui qui succède à Frantz Carly Jean Michel a tenu dans son allocution, à partager avec l’assistance, ses projets pour l’institution qui s’articuleront autour de deux axes.

« La DNL jouera son rôle de catalyseur pour des actions visant la professionnalisation du marché du livre haïtien ainsi de toutes les parties prenantes » promet le directeur Jacquet. Viendra ensuite le renforcement des centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC), dans chacune des communes.  Optimiste, mais le nouveau directeur est conscient des nouvelles responsabilités qui lui incombent et se prépare déjà à s’atteler à la tâche.

D’un autre côté, la cérémonie d’installation du nouveau directeur de la Bibliothèque nationale d’Haïti Dangelo Néard a eu lieu dans la mi-journée, où l’assistance a eu droit à un discours empli de projets pour l’institution. Présentateur de l’émission « Des livres et vous » sur la RTVC, Dangelo Néard a tenu compte dans sa prise de parole des circonstances dans lesquelles il prend la tête de la BNH pour succéder à Mme Franceline Robas.

Related Article

« Je ne vais vous dire que je vais faire ceci, que je vais faire cela, mais j’ai des préoccupations et une représentation mentale de ce que doit être cet établissement » a-t-il avancé. Par ailleurs, le nouveau directeur effleure quelques points de ce qu'il compte améliorer, renforcer ou changer dans sa nouvelle fonction. Au moment où le COVID-19 ne cesse de mettre ses bâtons dans les roues, « la bibliothèque doit être un foyer de culture numérique » dit-il.

« L’établissement doit devenir un espace permanent d’exposition. Il va aussi falloir procéder à l’ergonomie des salles de lecture, et que ceux et celles qui fréquentent la bibliothèque aient accès à l’Internet » continue l’homme réputé pour son slogan « Gad on bonheur ».

Il soutient dans la foulée que « la BNH doit être vivante dans le digital» et promet que l'institution qu'il dirige désormais « va utiliser le 2.0 pour initier des activités qui puissent rendre profitable le confinement obligé par le Covid-19. Plus que jamais, nous devons être un foyer de culture numérique. »

Pour finir, le nouveau directeur voudrait qu’une fois la pandémie passée, la bibliothèque devienne un lieu accessible, visible et utile aux jeunes et à la communauté scolaire.

La Direction Nationale du livre (DNL) et la Bibliothèque Nationale d’Haïti (BNH), deux espaces littéraires, deux nouveaux directeurs pour de nouveaux projets et de nouvelles directives.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :