Samedi 7 Décembre, 2019

« Ce sont des compétents qui doivent constituer le cabinet de Céant »

Alfredo Antoine, membre influent de l’Association des parlementaires haïtiens (APH), met en garde le Premier Ministre désigné, Jean-Henry Céant, contre toute interférence du secteur privé des Affaires dans la constitution de son cabinet ministériel.

L’élu de Kenscoff invite le PM désigné par le président de la République en accord avec les présidents des deux chambres du parlement, à ne pas céder aux pressions de certains acteurs du secteur économique du pays et à éviter toute interférence d’une frange de la bourgeoisie commerciale haïtienne (pourtant très influente dans les sphères publics, reconnait-il) dans le choix des membres qui devront former le prochain gouvernement.

Alors que la séance de ratification de l’énoncé de politique générale du leader de Renmen Ayiti se fait attendre, le parlementaire a indiqué, ce vendredi sur les ondes de Radio Métropole, que le prochain cabinet ministériel doit être monté « dans le respect de la constitution et des lois républicaines. Il doit résoudre les problèmes de l’heure ». Ce sont les compétents qui doivent prendre les rênes des affaires politiques et « non des commerçants », a-t-il soutenu.

Par ailleurs, le député se dit prêt à accompagner le prochain gouvernement de Me Céant  (s’il est ratifié), dans la mesure où l’énoncé de sa politique générale épouse les programmes du chef de l’État et répond aux problèmes cruciaux de la nation.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :