Jeudi 19 Septembre, 2019

La réparation des routes en Colombie inspire cet ambassadeur haïtien

Photo: UMV

Photo: UMV

L’ambassadeur d’Haïti à Bogota (Colombie) Jean Céradieu a rendu une visite à l’Unité d’Entretien Routier (UMV) de ce pays pour apprendre du modèle de réhabilitation des routes à l’aide de grains de caoutchouc utilisé par les Colombiens. La rencontre a eu lieu le 28 mai dernier.

L’année dernière, la mairie de Bogota a, en effet, réussi à réparer 91% de ses routes à partir de grains de caoutchouc. La réunion s’est tenue entre l’ambassadeur et le directeur de l’UMV, Alvaro Sandoval Reyes, qui a présenté les avantages écologiques de ce modèle.

« Mon attention a été attirée sur le programme d'entretien routier avec l'ajout de grains de caoutchouc et ses impacts positifs sur l'environnement. Ce fut une réunion très importante avec un accueil très chaleureux et j’y ai amassé beaucoup d'informations importantes. Aussi, nous continuerons à travailler pour parvenir à une sorte de coopération dans ce domaine », a expliqué M. Céradieu dans des propos rapportés par le site de l’UMV.

Alvaro Sandoval Reyes a également réagi à l’issue de cet entretien et s’est réjoui que son modèle ait pu inspirer le représentant de la République d’Haïti.

« C’est une fierté pour la ville de Bogotá et l'administration du maire Enrique Penalosa qui suit une direction positive avec l'installation du caoutchouc sur nos routes » a-t-il expliqué. « Haïti veut apprendre de notre expérience et Bogota compte lui payer un cabinet de conseil sur le sujet ».

En 2017, l’Unité d’Entretien Routier a utilisé du caoutchouc dans 91% des routes de Bogota. Cependant, la politique du district ordonne que ce matériel soit utilisé à seulement 25%.

L'UMV a donc dépassé ce mandat en utilisant plus de 9818 mètres cubes d'asphalte enrichi en grains de caoutchouc, sur les 10,754 utilisés de la ville.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :