Vendredi 17 Août, 2018

Ce médecin veut améliorer le système de santé publique en Haïti

Photo: Laspau

Photo: Laspau

Jacques Clerville est le nom de ce médecin haïtien, spécialiste en épidémiologie, qui se donne pour mission d’améliorer le système de santé publique en Haïti, le  pays qui l’a vu naître et qui peine à faire face aux besoins sanitaires de sa population.

L’épidémiologiste travaille actuellement comme assistant principal pour la surveillance des maladies infectieuses au sein du Ministère de la Santé Publique et de la Population en Haïti. Avant d’arriver à ce poste, Jacques Clerville a eu l’opportunité de bénéficier d’une bourse Fulbright par l'intermédiaire de l'ambassade américaine en Haïti pour poursuivre une maîtrise en santé publique en épidémiologie après le séisme du 12 janvier 2010.

Entre autres raisons évoquées pour expliquer son choix d’approfondir ses connaissances sur les maladies épidémiques, se trouve le fait qu’il a eu à faire face à des défis sans précédent suite à la flambée de choléra propagée en Haïti ayant causé la mort de plusieurs milliers d’Haïtiens après la catastrophe de 2010.

« […] j'ai vu l'épidémiologie comme un moyen de fournir des informations factuelles pour améliorer la pratique médicale et la santé publique, en particulier en Haïti où il y a un manque de littérature scientifique », détaille le médecin haïtien dans des propos repris par le site Laspau qui a consacré un article dans sa rubrique « succes story » à son parcours professionnel.

En étant « pleinement engagé à aider le peuple haïtien et à faire une différence dans leur vie en améliorant le système de santé », l’on précise que le Dr Jacques Clerville manifeste également de l’intérêt pour l’enseignement de l’épidémiologie au niveau universitaire.

Source : Laspau