Dimanche 5 Juillet, 2020

Ce jeune poète plaide la cause des migrants haïtiens au Brésil

Chidelson Philippe

Chidelson Philippe

Arrivé au Brésil en décembre 2016, Chidelson Philippe, 22 ans, s’est depuis lors voué à la cause des migrants haïtiens dans le pays de Neymar, notamment à Porto Alegre où il s’y est établi. Depuis quelque temps, le jeune Haïtien prête sa plume d’écrivain à la lutte pour le respect des droits de ses compatriotes. 

L’édition 2019 du Concurso Poemas no Ônibus e no Trem, un concours de texte organisé chaque année – depuis 1992 – par la municipalité de Porto Alegre, comptait environ 300 participants et le seul étranger parmi eux, l’Haïtien Chidelson Philippe, a terminé en quatrième position sur les 25 lauréats primés par les organisateurs.

« Evitar exceso, en français Eviter l’excès » est l’intitulé du texte gagnant du jeune Haïtien Chidelson Philippe. Ce poème est un appel à la tolérance envers les immigrants au Brésil. « Nous sommes également des humains. Nous pouvons être terriblement affectés par le langage discriminatoire », détaille-t-il à la rédaction de Loop Haiti.

« À travers ce texte, j’en profitais pour évoquer le fait que les migrants contribuent également au développement du pays en payant leurs taxes comme tout le monde. Ce faisant, ils doivent avoir beaucoup plus d’opportunités dans leur processus d’intégration », rajoute-t-il.

Chidelson Philippe dit être influencé par les écrits d’Etzer Vilaire et récemment de Dany Laferrière qu’il commence à « lire beaucoup ». « Ma passion pour l’écriture remonte depuis l’âge de 14 ans. Aujourd’hui, je l’utilise pour combattre le racisme et la discrimination à l’égard des migrants, notamment les migrants haïtiens qui se trouvent au Brésil », raconte le jeune poète.

Notons que le premier ouvrage de Chidelson Philippe est annoncé pour la fin de l’année 2020. Un recueil de poèmes qui aborde la vie des migrants, les difficultés qu’ils rencontrent quant au processus d’intégration dans leurs sociétés d’accueil. « Le regard d’un Haïtien », ainsi intitulé, sortira en deux versions – française et portugaise –.

Chidelson Philippe a vu le jour un 18 mars 1997 à Marchand Dessalines dans le département de l’Artibonite en Haïti. Il y a environ 4 ans ses parents l’envoyaient au Brésil afin de terminer ses études et trouver du travail. Étudiant en Relations Internationales à l’Université Fédérale de Rio Grande Do Sul (UFRGS) au Brésil, il est aussi interprète et enseigne actuellement dans une école de langues dénommée Escola De Idiomas Language à Porto Alegre.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :