Jeudi 21 Mars, 2019

Carnaval en Haïti : six choses à découvrir absolument

Le carnaval reste à ce jour l’une des plus grandes manifestations culturelles d’Haïti, pour ne pas dire la seule. Cet évènement annuel rassemble non seulement les férus de la bonne ambiance, enfants du pays, mais aussi des curieux venus d’ailleurs voir de quoi le carnaval sur le sol d’Haïti a l’air. Loin d’être le seul pays à avoir cette activité qu’est le carnaval, Haïti possède néanmoins des éléments de son carnaval qui lui sont propres. Vous qui n’y avez jamais participé, la rédaction de Loop vous propose ces éléments typiquement locaux sur lesquels vous tomberez lors du carnaval haïtien.

1 - Les dimanches pré-carnavalesques

En Haïti, avant d’atteindre les trois jours retenus pour le carnaval national, un ensemble d’activités hebdomadaires sont organisées afin de plonger le public, ou encore préparer les carnavaliers à l’ambiance mère. Près de 6 dimanche durant lesquels les Dj's prennent les rues, drainent le public à travers les artères de la capitale, et où les meringues commencent déjà à être connues.

2 - Des costumes terrifiants

Il est de coutume durant les trois jours du carnaval, avant le défilé des chars des différents groupes retenus pour le parcours, d’avoir des prestations de toutes sortes afin de tenir le public en haleine, de le faire patienter avant l’arrivée des groupes musicaux. Parmi ces prestations, on retrouve le défilé d’hommes et de femmes vêtus de costumes les uns les plus affreux que les autres, mais qui cependant, ajoutent de la couleur sur le parcours du carnaval.

3 - Des prestations de danse en plein air

De même que les défilés, des écoles de danse font aussi partie du décor retrouvé au Champ de mars avant l’arrivée des chars. Des chorégraphies assez bien préparées, au son de certaines meringues ou au son du tambour, des déhanchements extraordinaires, des costumes qui donnent vraiment le ton, tout cela confère au carnaval son aspect créole, et c’est aussi l’occasion pour le folklore haïtien de se mettre en valeur.

4 - Des bandes à pied

La période du carnaval est celle qui ouvre la porte à une période liturgique qu’est le Carême, que célèbre l’Eglise Catholique. Cette période est marquée, pour les "païens", par la sortie de bandes à pied, dansant et chantant sur un rythme appelé « Rara ». Ces bandes à pied sont aussi retrouvées sur le parcours carnavalesque où elles font bouger les spectateurs avec entrain.

5 - Nominations durant le carnaval

Si pour la période du carnaval, une panoplie de meringues voit le jour, le comité du carnaval pour sa part fera choix de quelques groupes pour assurer le parcours. Ces derniers, sachant qu’il y aura une nomination après l’évènement, se donnent corps et âmes pour offrir aux carnavaliers leurs plus belles prestations. Animation, slogan, système de son, tout un ensemble de critères dirigeront les choix des juges qui diront, au final, qui a été meilleur durant les trois jours gras.

6 - Les dormeurs à la belle étoile

L’affluence est dense durant la période du carnaval. Les gens viennent de toutes les contrées pour prendre part à cette immense et vieille manifestation culturelle. Ainsi, après chaque journée des trois jours gras, ne soyez pas étonnés si vous voyez des corps joncher les rues du Champs de Mars en train de dormir, ne pouvant pas rentrer chez eux tout de suite. Fatigue. Ou parfois, juste parce que les tenants de la maison ne leur ouvriront pas les portes après une certaine heure.

Le carnaval est pour certains un moment idéal pour se laisser aller. Trois jours de plaisir fou. En outre, il ne faut surtout pas oublier de respecter les règles du jeu, à savoir, pas de violences, le respect mutuel et des consignes de sécurité. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :