Samedi 26 May, 2018

Carnaval 2018: Roody Roodboy s’en prend aux politiciens malhonnêtes

Roody Roodboy. Photo: 509 Lyrics

Roody Roodboy. Photo: 509 Lyrics

On ne présente plus Roody Roodboy. Sinon que son vrai nom est Roody Pétuel Dauphin et que ce jeune talentueux ne cesse de rafler les trophées depuis sa sortie en force au Carnaval de Port-au-Prince en 2017, dont il est sorti champion. Connu pour ses capacités de création et ses animations dont se délectent même les  enfants, Roody est très attendu pour le carnaval 2018, suivant ce que révèlent les réactions de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

Conscient de cette attente, le 14 janvier dernier, l’auteur de « M pi wo pase w » a mis un extrait de sa meringue 2018 sur son compte Twitter.

Le titre ? « Ou mechan ».

Roody Roodboy ne refusera pas la couronne si elle lui revient encore cette année, avoue-t-il lors d’un entretien avec LoopHaiti. Mais pour 2018, « l’objectif n’est pas d’être sorti champion, mais de délivrer un message », a-t-il dit. Et comme on peut l’entendre dans l’extrait de 45 secondes rendu public, sa meringue s’adresse cette année aux « politiciens malhonnêtes et irresponsables ».

« Ou mechan ! », c’est ce qu’il balance à ces dirigeants qui ont le pouvoir de changer mais qui l’utilisent à des fins personnelles et qui en profitent pour corrompre tout sur leur passage, y compris les jeunes. « Je suis conscient que le changement ne se fera pas en un seul jour, mais face à l’absence de volonté des acteurs, face à leur malhonnêteté, il faut se mettre debout », fait comprendre Roody.

Sous son rouleau compresseur, passent nombre des maux qui ravagent le pays depuis des décennies : les menteurs publics en période électorale, les corrupteurs, les corrompus, le chômage, la violence, le phénomène de « chèques zombi », l’absence d’électricité, d’université de qualité, la dégringolade de la production agricole et autres.

« Je ne chante pas seulement pour devenir champion ou pour plaire à mon public. Je le fais aussi pour dénoncer tout ce qui est négatif et destructif », martèle l’artiste autrefois accusé d'agression physique. « Je m’adresse à tous ceux qui par leur action ou leur inaction, font du mal au pays, à sa jeunesse, aux Madan Sara », avance l’interprète de Tranble.

« Il faut que ça change ! », peut-on entendre dans le teaser du morceau qui sera disponible avant la fin de cette semaine. La meringue ne contient selon un tweet de l'auteur, ni propos désobligeant, ni beef, mais dénonce ce qui doit être dénoncé et qui revendique ce doit être revendiqué.

Le teaser ne « Ou mechan » ne cesse de récolter des feedback positifs et encourageants venus de ses fans comme de certains ténors de la musique haïtienne.

Après le carnaval 2018, Roody Roodboy promet de se pencher sur ses nombreux projets dont le vidéoclip de Tranble et le développement de son label Gwo Bout Mizik Empire.