Mercredi 28 Octobre, 2020

Dialogue: Cantave recommande à tous de mettre leur mandat sur la table

Le président du Sénat de la République, Carl Murat Cantave / Photo: Loop Haiti

Le président du Sénat de la République, Carl Murat Cantave / Photo: Loop Haiti

Le président du Sénat Carl Murat Cantave, dans une adresse à la nation, mardi 8 octobre, a demandé au président Jovenel Moïse et aux autres élus, de mettre leur mandat "sur la table" de discussions afin de trouver une solution à la crise qui ronge le pays.

Le président du Sénat et de l’Assemble nationale, Carl Murat Cantave, dans un message adressé à la nation, a appelé les différents acteurs notamment ceux ayant un mandat dans l’administration publique haïtienne, à mettre leur mandat sur la table des négociations afin de permettre au pays de sortir de cette situation critique dans laquelle il se trouve.

Le docteur Cantave, qui a tenté à deux reprises d'organiser au Sénat, la séance de ratification du Premier ministre nommé Fritz Wiliams Michel, prend un autre ton pour inviter les acteurs politiques à faire des compromis et des sacrifices. D’après l’élu de l’Artibonite, qui voit en Haïti un pays « assis dans un baril de poudre à canon », dialoguer pourrait éviter l'explosion à retardement qui se prépare à travers le pays.

« Le dialogue est le seul salut pour la résolution de nos problèmes. Au cours de ce dialogue, toutes les options doivent être mises sur la table », a déclaré le président du grand corps, prévenant en passant que « toute solution esthétique à cette crise politique ne conduira qu'à une impasse et à un éternel redémarrage de la crise. Elle doit être réelle, rationnelle et urgente, adaptée à la situation économique actuelle, qui prend des proportions plus alarmantes ».

Le sénateur, critiqué plus d'un pour son "manque de leadership" à la tête du grand corps, reconnait néanmoins que "nous sommes tous des incompétents". Face au danger imminent menaçant l’avenir de la nation, il recommande le dialogue et conseiller au président de « de prendre les mesures nécessaires pour engager immédiatement et sans délai" un dialogue avec tous les acteurs politiques, ainsi qu'avec la communauté internationale ».

« Que tous les mandats soient mis sur la table de discussions en vue de la réussite de ce dialogue, qui est l’unique et la seule planche de salut », a recommandé le parlementaire.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :