Vendredi 21 Septembre, 2018

CARICOM-HAITI : Déclaration finale du 29e sommet en 3 points

Haïti a accueilli, le 26 et 27 février, à Port-au-Prince, la 29e session de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la CARICOM. L’événement a pris fin mercredi avec la publication de la déclaration finale du sommet, lu par le Chef d’Etat haïtien, Jovenel Moise, en sa qualité de président tournant de l’organisation régionale.

Voici trois des grands points de ladite déclaration :

  • A partir du 30 mars 2018, les haïtiens détenteurs d’un passeport officiel ou diplomatique, ou d’un visa canadien, américain ou Schengen pourront voyager au sein des pays membres de la CARICOM (marché commun de la Caraïbe) sans avoir besoin du visa du pays où il veut se rendre.
  • Les déléguées n’ont pas voté la proposition suggérant que la langue française soit adoptée comme langue officielle de travail de la CARICOM. Cela prendrait, selon les propos transcrits dans la résolution, trop de ressources financières pour la traduction des documents de l’organisation.
  • Les chefs d’Etat et de gouvernements ayant pris part à l’évènement ont abordé de nombreux autres points d’intérêts communs aux Etats membres, tels que la question de la criminalité, la sécurité, la couverture d’assurance pour la reconstruction après les cyclones et, bien sûr, l’épineuse question de la libre circulation des biens et des personnes au sein de la région.

La dernière session de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la CARICOM a eu lieu l’année dernière à Georgetown (Guyana). Jovenel Moïse est l’actuel président de la Communauté des Caraïbes (CARICOM). Il succède, depuis décembre dernier au Premier ministre de la Grenade, Dr. Keith Mitchell.

Le prochain sommet se tiendra à la Jamaïque, en juillet 2018.