Samedi 28 Mars, 2020

Caravane-Per diem: Le MEF dément les déclarations du député Bien Aimé

Le Ministère de l’Économie et des Finances (MEF) tient à apporter un démenti formel à ces révélations qualifiées de « rumeur » dans une note de presse datée du 3 août 2018. Photo : Jovenel Moise (Facebook)

Le Ministère de l’Économie et des Finances (MEF) tient à apporter un démenti formel à ces révélations qualifiées de « rumeur » dans une note de presse datée du 3 août 2018. Photo : Jovenel Moise (Facebook)

Cette semaine, le Député de Cerca Carvajal, Antoine Rodon Bien Aimé, a fait des révélations fracassantes à propos du programme gouvernemental « Caravane du Changement ». Selon lui, le président de la République a droit à 11 millions de gourdes de per diem tous les vendredis dans le cadre dudit programme.

En revanche, le Ministère de l’Économie et des Finances (MEF) tient à apporter un démenti formel à ces révélations qualifiées de « rumeur » dans une note de presse datée du 3 août 2018.

Les explications à propos des dépenses liées au programme ont été ainsi apportées : « Les dépenses effectuées en vue de rendre cette stratégie opérationnelle n’ont jamais été réalisées au bénéfice d’une personne physique encore moins au bénéfice du Président de la République. Elles l’ont été à travers des structures étatiques et, au bénéfice de la population ».

« Par conséquent, la rumeur voulant faire croire que le président de la République aurait du ministère de l’Économie et des Finances, 11 millions de gourdes tous les vendredis à titre de per diem dans le cadre de la caravane du changement, n’a aucun fondement », défend la note en question. 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :