Vendredi 30 Octobre, 2020

Cap-Haïtien : une dizaine d’écoles couvertes de matières fécales

Cap-Haïtien : une dizaine d’écoles couvertes de matières fécales.

Cap-Haïtien : une dizaine d’écoles couvertes de matières fécales.

Des individus non identifiés ont déversé une importante quantité de matières fécales, dans la nuit du 9 au 10 décembre 2019, sur la façade d'une dizaine institutions scolaires privées au Cap-Haïtien.

Les informations parvenues à la rédaction de Loop Haiti font croire que les responsables de l’opération en question veulent, par ce moyen, exprimer leur désaccord à la réouverture des classes dans la cité christophienne.

Le responsable du corps des sapeurs-pompiers du Cap-Haïtien, l’inspecteur Frandy Jean, a confirmé la nouvelle au micro de Vision 2000. Il en a profité pour faire savoir que la structure qu’il dirige se démène afin de remédier à cette situation contraignante.

En plus de l’utilisation des matières fécales et autres saletés, plusieurs établissements d'enseignement privé de la ville dont le Collège Régina Asumpta, Les Filles de Marie et les Frères de l’Instruction Chrétienne ont essuyés des jets de pierres et de bouteilles, a-t-on appris.

Les auteurs de cet acte n’ont pas épargné la résidence privée de Curtis Eyma, directeur départemental de l’Éducation dans le Nord. En guise de réaction, l’ancien journaliste exhorte les autorités judiciaires à prendre des mesures nécessaires pour traquer tous ces fauteurs de troubles.

Dans une note de contestation, le directeur rappelle « à toutes les entités que les établissements scolaires ne devraient sous aucun prétexte être la cible de quiconque (individus, groupements et autres) voulant attendre leur objectif personnel ».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :