Samedi 19 Octobre, 2019

Cap-Haïtien: des membres de l’opposition poursuivis en justice

Cette photo sert uniquement d'illustration à cet article / Crédit: Loop Haiti

Cette photo sert uniquement d'illustration à cet article / Crédit: Loop Haiti

Ils sont accusés de casse, de destruction de biens d’autrui et d’association de malfaiteur.

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance du Cap-Haïtien, Me Richmond Florival, a émis des mandats contre huit (8)  membres de l’opposition.

Ils sont accusés de casse, de destruction de biens d’autrui et d’association de malfaiteur, informe Me Florival précisant que ces mandats font suite à une plainte déposée par la sénatrice du Nord, Dieudonne Luma Etienne après que des manifestants ont saccagé son bureau dans la ville du Cap, lors des manifestations organisées les 14 et 15 juin pour exiger que la justice sévisse contre les dilapidateurs des fonds PetroCaribe.

Me Richemond Florival lance une mise en garde à l’endroit de toutes les personnes qui se livrent à détruire les biens d’autrui lors des mouvements de protestation.

Rappelons que les membres de l’opposition dans le nord du pays annoncent deux nouvelles journées de mobilisation les 6 et 7 juillet prochains pour continuer d’exiger le départ du président Jovenel Moïse et l’organisation du procès Petrocaribe.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :