Mercredi 24 Juillet, 2019

Cap-haitien-Crime: Un mort et une blessée lors d'une attaque

Une employée du service des voieries tuée et une autre blessée, c'est le bilan d'un incident qui s'est passé hier samedi 29 septembre au Cap-Haïtien. Des bandits armés ont attaqué une équipe qui travaillait tard dans la nuit.

Des travailleurs de la mairie du Cap-Haitien ont été assaillis par des individus armés, à la rue 2 K, où ils balayaient et ramassaient les ordures. Une femme du nom de Clerdamise Elvariste plus connue sous le nom de Marie a été retrouvée morte. Une autre a été sauvagement battue et a été transportée à l'hôpital. Les agents de sécurité de la mairie, n'étant pas assez équipés, ont pris la fuite et ont appelé le maire Eusaïe qui, lui, a sollicité l'aide de la police.

Le corps de Clerdamise a été retrouvé à la rue 2 J, mutilé par arme blanche. Selon Yvrose Pierre, l'un des membres du conseil municipal, la mairie a décidé d'opérer les travaux d'assainissement entre 8h du soir et 6h du matin, pour ne pas porter préjudice à la circulation.  

"Généralement cela se passe très bien, mais ce samedi matin, les agents ont été agressés", a expliqué Yvrose Pierre, l'un des membres du conseil.

Ils étaient six femmes et deux hommes le samedi 29 septembre et devaient travailler sur le parcours partant de la rue 20 à la rue L.  

Trois suspects ont été appréhendés par la police. Selon Yvrose Pierre, il s'agirait de certains individus qui font leur beurre dans le ramassage d'ordure en faisant payer les marchands-es.

L'initiative de l'administration municipale de nettoyer la ville tous les soirs mettraient en jeu leur activité. Ce qui les aurait pousser à commettre cet acte odieux. Yvrose Pierre souhaite que les autorités judiciaires se saisissent du dossier pour que justice soit faite.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :