Mercredi 19 Décembre, 2018

Cancer du sein: un test sanguin pour améliorer la survie des patientes

La possibilité d’améliorer la survie des patientes atteintes de cancer du sein existe grâce au dosage des cellules cancéreuses circulant dans le sang, selon une étude.

La possibilité d’améliorer la survie des patientes atteintes de cancer du sein existe grâce au dosage des cellules cancéreuses circulant dans le sang, selon une étude.

La possibilité d’améliorer la survie des patientes atteintes de cancer du sein existe grâce au dosage des cellules cancéreuses circulant dans le sang.

À l’occasion du San Antonio Breast Cancer symposium - sommet annuel de la recherche sur le cancer du sein -, une activité réalisée depuis 1977, réunissant plusieurs chercheurs et cliniciens aux Etats-Unis, l’on a présenté un essai clinique confirmant qu’ « un test sanguin de détection des cellules tumorales pourrait aider à choisir le traitement le plus adapté dans certains cancers du sein, et ainsi améliorer la survie des patientes ».

« C'est la première étude qui montre qu'en utilisant cette information, on permet d'améliorer la survie des patientes », selon Pr Jean-Yves Pierga, chef du département d'oncologie médicale de l'Institut Curie, où a été menée l'étude, a rapporté l’AFP.

Selon l’agence de presse, dans un test sur 778 patientes provenant d’une quinzaine d’hôpitaux français, une moitié du processus de prise en charge de chaque patiente a été réalisée en fonction de l'évaluation du médecin et l'autre moitié en fonction de son taux de cellules tumorales circulantes (CTC).

Des chercheurs affirment que, dans ce cas précité, « les femmes qui auraient été traitées par hormonothérapie d'après le médecin, mais avaient finalement reçu une chimiothérapie à cause de leur taux élevé de CTC dans le sang voyaient leur survie augmentée ».

La rédaction avec AFP

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :