Dimanche 18 Août, 2019

Black-out en Haïti : la solution n’est pas pour demain

Les consommateurs d’énergie électrique devront faire preuve de patience. La solution à la pénurie du courant qui règne sur plusieurs régions du pays depuis plusieurs semaines n’est pas pour demain. C’est le directeur de communication de l’électricité d’Haïti, Jose Davilmar qui en a fait l’annonce.

La capitale et ses environs, le Cap-Haitien, Jacmel sont les principales régions touchées par ce black-out. Toutefois, cette pénurie s’étendra sur d’autres villes du pays dans les prochains jours, annonce le responsable de communication de l’EDH.

Le black-out dans le pays est dû à une pénurie de gasoil et du bas niveau de l’eau du barrage de Péligre qui ne permet de faire fonctionner qu’une seule turbine et ceci chaque trois jours.

La production de l’électricité a connu une baisse considérable. Pour l’instant, la capacité de la centrale hydraulique de Péligre est réduite de 120 à 60 mégawatts, selon le responsable qui indique que depuis le mois de décembre le niveau du lac de Péligre a considérablement réduit, soit à 158 m. A un tel un niveau, le lac est devenu dysfonctionnel.

S’il laisse comprendre que les solutions à ces problèmes ne semblent pas pour demain, Jose Davilmar affirme que l’institution travaille d’arrache-pied en vue d’améliorer la situation.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :