Mercredi 18 Septembre, 2019

BINUH, le nom de la prochaine mission de l'ONU en Haïti est connu

Photo: ONU

Photo: ONU

Avec 13 votes pour, 2 absentions et 0 vote contre, ce mardi 25 juin 2019, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté la résolution portant création de la prochaine mission onusienne politique devant s'établir en Haïti à partir d'octobre 2019, date marquant le départ d'Haïti de la Mission des Nations unies pour l'appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH), selon un tweet d'Amélie Baron, journaliste d'AFP.

Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (ONU) a tenu à New York ce mardi 25 juin 2019, une importante réunion sur la République d'Haïti. Il s'agissait de discuter de la situation actuelle du pays et de décider des mesures à adopter après le départ programmé pour octobre prochain de l'actuelle mission onusienne en Haïti, la Mission des Nations unies pour l'appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH).

Au terme de cette rencontre, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté la résolution portant création de cette prochaine mission onusienne qui devra s'établir sur le territoire haïtien. Au moment du vote, 13 pays se sont exprimés en faveur de la création du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), deux ont fait absentions: la République Dominicaine et la Chine. Il n'y a eu aucune voix contre. 

Le Bureau intégré en Haiti (BINUH) aura un mandat initial de 12 mois et aura pour mission de: aider le gouvernement à parvenir à l'organisation d'élections libres, honnêtes et transparentes; renforcer la capacité de la Police Nationale d'Haïti (PNH); réduire la violence communautaire notamment celle des gangs; améliorer la gestion de l'administration pénitentiaire et les conditions carcérales et renforcer le secteur judiciaire. 

Selon la journaliste d'AFP, Amélie Baron, "le représentant de la République dominicaine (qui, comme la Chine, s'est abstenue) s'inquiète de la situation économique qui se complique de jour en jour en Haïti, et regrette que la résolution ne fournisse pas un objectif plus précis pour cette nouvelle mission (nommée BINUH)".

Rappelons que c'est en avril denier que le Conseil de sécurité avait pris la décision de mettre un terme à la MINUJUSTH le 15 octobre 2019. L'entité avait, en même temps, proposé au Secrétaire général de l'organisation, Antonio Guteres, de remplacer la Mission des Nations unies pour l'appui à la Justice en Haïti par "une mission politique spéciale des Nations Unies chargée de prendre le relais"

Soulignons par ailleurs que le Bureau intégré des Nations unies en Haïti sera la huitième mission onusienne dans le pays depuis 1993, donc en 26 ans. Avant lui, il y avait la MINUHA (1993-1996), la MANUH (1996-1997), la MITNUH (1997), la MIPONUH (1997-200), la MICAH (2000-2004), la MINUSTAH (2004-2017), la MINUJUSTH (2017-20190).

Raoul Junior Lorfils

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :