Mercredi 11 Décembre, 2019

Bientôt les premiers résultats de l’enquête sur Vladjimir Legagneur

Disparition de Vladjimir Legagneur : marche des journalistes 29 mars 2018. Photo: Estaïlove St-Val

Disparition de Vladjimir Legagneur : marche des journalistes 29 mars 2018. Photo: Estaïlove St-Val

Ce mercredi, lors d’un point de presse, le Directeur départemental de l’ouest (DDO) de la PNH, Berson Soljour a annoncé pour bientôt la publication des premiers résultats de l’enquête sur la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur.

Si aucune date n’a été communiquée par l’autorité policière, rien ne semble ébranler sa foi sur les efforts qu’effectue, à présent, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour aboutir à des résultats satisfaisants dans les plus brefs délais.

« Sous peu, le porte-parole adjoint de la PNH, l’inspecteur Gary Desrosiers sera en conférence de presse pour communiquer les différentes avancées dans le cadre de cette enquête menée de main de maitre par l’institution », dit-il sans confirmer, ni infirmer l’arrestation de 2 présumés bandits dans le cadre de cette affaire.

 

À propos du chapeau retrouvé à Grand Ravine et identifié par Fleurette Legagneur, l’épouse du photojournaliste, Soljour affirme qu’il l’a également entendu dans la presse et qu’il serait, probablement, celui porté par le journaliste le 14 mars dernier, date de sa disparition.

L’inspecteur réitère la volonté de la PNH à pacifier la zone de Grand Ravine. « La police a le monopole de la violence légitime », reprend-il.

Mercredi 14 mars, Vladjimir Legagneur, photojournaliste indépendant âgé de 30 ans, a quitté son domicile en début de matinée pour aller réaliser un reportage sur les conditions de vie à Grand-Ravine, dans le quartier de Martissant, l'un des plus pauvres Port-au-Prince. Il n’a depuis donné aucun signe de vie.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :