Dimanche 16 Décembre, 2018

Technologie: la BID lance le concours Blue Tech Challenge

La BID, par le biais de son Fonds multilatéral d’investissement (FOMIN) lance le concours Blue Tech Challenge, avec l’appui de Natural Capital Lab, de Sustainable Islands Platform et en partenariat avec Compete Caribbean Partnership Facility (également soutenu par le DFID, la BDC et le gouvernement du Canada). Le concours identifiera les entreprises et organisations qui cherchent à développer des modèles commerciaux utilisant des technologies de pointe et qui favorisent la gestion durable des océans, des écosystèmes marins et des ressources côtières.

Les entités retenues par la BID pourront mettre en œuvre un projet pilote de développement d’économie bleue dans l’un des 14 pays cibles. Les demandes de financement pour l'assistance technique non remboursable (subventions) devraient aller de 150000 $ US à 500000 $ US. Les propositions de prêts devraient se trouver dans une fourchette allant de 500000 $ US à 2 millions $ US (à condition que l’entité partenaire contribue au moins à 50% du budget du projet).

Le Blue Tech Challenge vise à soutenir les modèles commerciaux qui appliquent les nouvelles technologies pour fournir des produits et/ou des solutions pour le développement durable océanique dans les 14 pays suivants : Bahamas, Barbade, Belize, Guyana, Haïti, Jamaïque. Suriname, Trinité-et-Tobago, Antigua-et-Barbuda, Dominique, Grenade, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis et Saint-Vincent-et-les Grenadines.

Les Objectifs de développement durable (ODS) reconnaissent la contribution centrale des océans à l’économie mondiale et, en particulier, au développement des nations les plus petites et vulnérables. Dans la plupart des pays insulaires des Caraïbes, près de 100% de la population dépend des océans (moyens de subsistance de base, sécurité alimentaire et développement économique). Cependant, la surexploitation des écosystèmes marins et l’augmentation de la pollution causent des dommages aux écosystèmes océaniques et au capital naturel. Le concept « d’économie bleue » représente une occasion unique d’améliorer la gestion des océans et des écosystèmes marins. C’est également une voie prometteuse pour la diversification économique et la croissance durable.

Étant donné que tous les secteurs de l’économie bleue dépendent des progrès technologiques, il est essentiel de tirer parti de cette tendance pour mettre au point de nouvelles approches. Il s´agît aussi de développer de nouveaux matériaux ainsi que de mettre en œuvre des solutions commerciales pragmatiques et tangibles, qui puissent favoriser la viabilité à long terme de l’économie de l´océan.

Les entités sélectionnées pourront opter pour un financement et / ou une assistance technique pour mettre en œuvre un projet pilote d’économie bleue dans l’un des pays cibles. Les gagnants feront également partie du réseau d’innovateurs du Groupe de la BID qui travaillent dans la région des Caraïbes. Ils participeront aux échanges de connaissances, d’expertise, des meilleures pratiques et auront de nombreuses occasions de participer aux événements du réseau régional de la BID.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :