Samedi 23 Mars, 2019

Beyoncé assignée en justice par une malvoyante

La diva Beyonce

La diva Beyonce

Le site de la chanteuse n’est pas assez accessible aux personnes souffrant de problème de vue. Voilà le chef d’accusation que retient Mary Conner contre Beyoncé. La New-Yorkaise a attaqué l’entreprise de la diva en justice en justifiant que le site n’est pas en règle avec l’Americans With Disabilities Act de 1990. Il s’agit d’une loi contre les discriminations basées sur le handicap.

« La seule forme de divertissement totalement accessible aux personnes ayant des problèmes de vue est la musique. La plaignante rêve d’assister à un concert de Beyoncé et d’écouter sa musique dans un contexte live. Cependant, lorsqu’elle est allée sur Beyonce.com, elle a rencontré de nombreuses barrières qui ont limité son accessibilité aux biens et services accessibles sur le site », peut-on lire dans la plainte, que s’est procuré le Hollywood Reporter.

Mary Conner souhaite donc que le site internet de Beyoncé soit rendu plus accessible aux malvoyants, en conformité avec l’Americans With Disabilities Act, mais aussi obtenir des dommages et intérêts. En outre, elle invite tous les malvoyants aillant eu maille à partir avec le site à la rejoindre dans son recours collectif.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :