Dimanche 25 Octobre, 2020

Bassin Bleu: des bandits assassinent un policier dans un commissariat

Cette photo sert uniquement d'illustration

Cette photo sert uniquement d'illustration

L’inspecteur de police, Johnny Bisreth, n’a pas survécu, après avoir reçu plusieurs projectiles d’individus non-identifiés le 6 Juillet dans l’enceinte même du commissariat de Bassin Bleu où il était affecté.

Après un coma de 24 heures, Johnny Bisreth est décédé le 7 juillet suite à ses blessures par balles. Selon les informations parvenues à la rédaction de Loop Haiti, les deux autres policiers qui affirment avoir été au dortoir dudit commissariat lors de l'attaque, n’ont pas eu le temps d’appréhender les auteurs de l’acte ou de les identifier.

Affecté au commissariat de Bassin Bleu, l’inspecteur de police a été attaqué par des hommes armés sur son lieu de travail. Après l'incident, des médecins cubains ont diligenté une équipe de secours afin de venir en aide à la victime. Après les premiers soins, le policier Bisreth avait été transféré à l’hôpital La providence des Gonaïves pour subir une intervention chirurgicale.

Les médecins ont pu extraire trois balles de son corps, a appris la rédaction d'une source nous informant dans la foulée que la victime a rendu l’âme en présence de sa femme et de ses enfants, bouleversés par cette disparition.

Une énième perte survenue dans les rangs de la PNH qui d’après les statistiques des organisations de droits humains a déjà perdu pas moins de 13 policiers pour les 7 premiers mois de l’année.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :