Mercredi 22 May, 2019

Baky déplore l'assassinat du propriétaire de "paryaj pa m"

Le rappeur Baky/ Photo: Facebook

Le rappeur Baky/ Photo: Facebook

« Paryaj pa m », cette entreprise qui permet aux amants du sport d'assouvir leur besoin de compétition, en misant sur leur équipe ou joueur favori, est orpheline. Son propriétaire Patrick Narah a été tué dans la journée du mardi 8 janvier 2019 par deux individus armés non-identifiés.

Beaucoup sont touchés par cette triste nouvelle et le rappeur Baky Popilè ne cache pas sa peine, et déplore rageusement cet acte. « Paryaj pa m » était sans doute une source de divertissement pour certains, mais il a aussi été générateur d'emplois et d'opportunités pour beaucoup de jeunes si on en croit les déclarations de Baky sur son compte tweeter.

Selon l'artiste, en s'attaquant à une telle entreprise, on s'attaque directement au ventre d'au moins 500 familles. Indigné, l'artiste invite à faire preuve de sensibilité, de penser et d’agir autrement.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :