Mardi 22 Octobre, 2019

Avec "Kongo Baya", Zoegar Wata plaide pour la valorisation du vodou

Le jeune artiste portdepaisien Zoegar Wata, Dieuvilleson Bertin de son vrai nom, vient de sortir Kongo Baya. A travers ce titre, il plaide pour la revalorisation du vodou et du rôle des loas dans la lutte vers l'indépendance haïtienne.

Après avoir passé plusieurs mois dans la capitale haïtienne, Zoegar est de retour dans sa ville natale, Port-de-Paix, et ne chôme pas. Il nous offre Kongo Baya, un morceau dans lequel il rappelle un chapitre important du passé historique haïtien. Dans le texte de la chanson, l'artiste chante les noms de plusieurs loas ainsi que leurs fonctions. Le travail d'un connaisseur!

"Si m ta bare sou lanmè, m ap rele Agwe. Si gen move tan, siklòn, mwen t ap rele Mèt Briz", chante l'artiste dans un langage clair et mélodieux.

Dans Kongo Baya, Zoegar Wata, qui a déjà collaboré avec de grands artistes du milieu comme Dutty lors de son passage à Port-au-Prince, en a profité pour dénoncer l'acculturation de ses compatriotes haïtiens. Il lance également un appel à la revalorisation du vodou et des loas qui, dit-il constater, sont abandonnés, oubliés.

"Pèp ayisyen akiltire, yo denatire pwòp vodou nasyon an. Lwa yo pa manje, yo pa valorize", dénonce-t-il. 

Tout-de-suite après la sortie du morceau, le natif de la cité de Capois La Mort travaille déjà sur la sortie du clip, a-t-on appris. Stay Entertainment, une jeune production issue de Port-de-Paix également, travaille avec l'artiste à la réalisation du support visuel.

Cette chanson, qui cartonne déjà dans le Nord-Ouest, est à découvrir ou à redécouvrir sur la chaine YouTube de l'artiste et sur les autres plateformes de téléchargement en ligne.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :